Objets du ciel profond en février 2022

~4 min
Objets du ciel profond en février 2022

Dans l'article d'aujourd'hui, nous allons vous parler des galaxies et des amas d'étoiles remarquables visibles ce mois-ci. Les dates indiquées dans notre liste désignent le moment où les objets se trouvent au plus haut dans le ciel, donc le moment où ils sont les plus faciles à observer.

Contenu

Pour localiser facilement les objets du ciel profond, utilisez nos applications d'astronomie - Star Walk 2 ou Sky Tonight.

Qu'est-ce qu'un objet du ciel profond ?

Le terme « objet du ciel profond » désigne trois types d'objets spatiaux qui existent en dehors de notre système solaire : les galaxies, les nébuleuses et les amas d'étoiles. Ils sont répertoriés dans des dizaines de catalogues de ciel profond, les plus populaires parmi les astronomes amateurs étant le catalogue Messier (110 entrées) et le catalogue NGC (7850 entrées). Les astronomes utilisent également d'autres catalogues qui répertorient différents types d'objets du ciel profond :

  • Caldwell (amas d'étoiles, nébuleuses, galaxies)
  • Collinder (amas d'étoiles ouverts)
  • Melotte (amas ouverts et globulaires)
  • IC (amas d'étoiles, nébuleuses, galaxies)
  • Barnard (nébuleuses sombres) et bien d'autres.

Vous pouvez explorer ces catalogues dans l'application d'astronomie Sky Tonight qui comprend plus de 90 000 objets du ciel profond. **Tous les catalogues sont disponibles gratuitement ! Pour trouver un objet qui vous intéresse, appuyez sur l'icône en forme de loupe, saisissez le nom de l'objet ou sa désignation dans le catalogue dans le champ de recherche, puis choisissez-le dans la liste. L'application vous montrera des informations détaillées à son sujet. Pour localiser cet objet dans le ciel, appuyez sur l'icône en forme de cible.

5 février : Mars et M22

Commençons par un événement curieux lié aux objets du ciel profond. Le 5 février à 8 h 48 GMT, Mars et Messier 22 s'approcheront très près dans le ciel, passant à 11,2 minutes d'arc l'une de l'autre : c'est trois fois moins que la taille visible de la pleine lune. Avec une distance aussi réduite, les observateurs peuvent de voir les objets ensemble avec un télescope ou des jumelles.

La nuit de l'approche, la magnitude de la planète rouge sera de 1,3 et celle de M22 sera de 5,2. Toutes les deux seront situées dans la constellation du Sagittaire.

Mars et M22 forment une paire contrastée : la planète rouge se trouve maintenant à 330 millions de km, ce qui signifie que sa lumière met environ 18 minutes pour atteindre la Terre. À l'opposé, M22, qui est un amas globulaire, est tellement éloignée, que sa lumière met 10 000 ans pour atteindre notre planète.

8 février : NGC 2808

NGC 2808 est l'un des amas d'étoiles globulaires les plus massifs de la Voie lactée. Il contient des millions d'étoiles. Le 8 février, elle brillera avec une magnitude de 6,2 dans la constellation de la Carène. Vous ne pouvez pas voir cet amas d'étoiles à l'œil nu. Il n'est visible qu'avec des jumelles ou un télescope. NGC 2808 est une cible de l'hémisphère sud et est inobservable depuis des endroits situés au nord de 5° de latitude nord.

19 février : la galaxie de Bode

La galaxie de Bode (M81 ou NGC 3031) est une grande et brillante galaxie spirale, également connue sous le nom de galaxie spirale de grand style. Cela signifie que la forme de la galaxie est clairement définie et qu'elle possède une structure spirale bien organisée. Le 19 février, la magnitude de M81 sera de 6,9, ce qui est à nouveau trop faible pour être vue à l'œil nu. On la repère dans la constellation de la Grande Ourse. Notez que cette galaxie est un objet du ciel septentrional et ne peut être vue depuis les latitudes méridionales.

21 février : NGC 3114

NGC 3114 est un amas d'étoiles qu'on observe idéalement depuis l'hémisphère sud. Le 21 février, sa magnitude visuelle atteindra 4,2, ce qui signifie que vous pourrez la voir même à l'œil nu. Cependant, il faut avoir une vue très fine et le ciel doit être sombre et dégagé pour le voir, il est donc plus facile d'observer l'amas avec des jumelles ou un télescope. NGC 3114 sera positionné dans la constellation de la Carène.

27 février : IC2581

IC2581 est un amas d'étoiles ouvert qui est très similaire au membre précédent de notre liste, NGC 3114. Il n'est également visible que depuis les latitudes sud et difficile à voir depuis l'hémisphère nord. Le 27 février, l'amas d'étoiles brillera légèrement plus fort que NGC 3114, atteignant une magnitude de 4,0. Vous le trouverez également dans la constellation de la Carène.

Vous savez maintenant quels objets du ciel profond sont les mieux visibles en février. Si vous parvenez à en apercevoir un dans le ciel, n'hésitez pas à partager votre expérience d'observation avec nous sur les réseaux sociaux. Pour en savoir encore plus sur les objets du ciel profond, répondez à notre quiz amusant « Devinez la nébuleuse ! ».

Les nébuleuses sont d'immenses nuages interstellaires de gaz et de poussières. Elles prennent différentes formes étranges et les astronomes leur attribuent souvent des noms inattendus. Dans ce questionnaire ludique, vous devrez deviner le nom de la nébuleuse en observant sa photo. Découvrons combien de noms vous réussirez à trouver !
Répondez au questionnaire !

Nous vous souhaitons un ciel dégagé et des observations réussies !

Crédit texte:
Crédit d'image:Ken Crawford
Trustpilot