15 amas d’étoiles les plus brillants que l'on trouve dans le ciel à l'œil nu

~8 min
15 amas d’étoiles les plus brillants que l'on trouve dans le ciel à l'œil nu

Tout le monde peut faire des observations du ciel profond. Pour le prouver, nous avons répertorié ici 15 amas d’étoiles qui sont faciles à voir, même à l’œil nu. En effet, vous n’avez pas besoin d’un télescope sophistiqué et coûteux pour observer des objets situés à des milliards de kilomètres de nous. Préparez-vous à en savoir plus sur les amas d’étoiles, et commençons !

Contenu

Amas d'étoiles (ou amas stellaires)

Tout d’abord, découvrons la signification de ce terme. Un amas d’étoiles est un grand groupe d’étoiles dont les éléments sont maintenus ensemble par une attraction gravitationnelle mutuelle. À ne pas confondre avec les galaxies qui sont également des groupes d’étoiles liées par la gravité. Pour distinguer ces objets spatiaux, gardez à l’esprit que les galaxies sont beaucoup plus massives. Un amas d’étoiles (globulaire) typique contient une masse de 100 000 soleils, alors que la galaxie de la Voie lactée compte près de 1 000 milliards de masses solaires.

Amas ouverts et amas globulaires

Les amas d’étoiles sont divisés en deux grands types : les amas globulaires et les amas ouverts. La différence entre les deux est significative.

Les amas globulaires sont des groupes d’étoiles anciens, généralement sphériques, qui peuvent contenir de quelques milliers à un million de membres. Les exemples les plus connus sont 47 Tucanae et Omega Centauri.

Les amas ouverts, au contraire, sont beaucoup plus jeunes et plus petits ; ils contiennent des centaines ou des milliers d’étoiles. Ces amas d’étoiles ont tendance à perdre leur lien gravitationnel au fil du temps et à s’étendre, devenant ainsi des amas lâches. De ce fait, leur forme est plus irrégulière. Vous pouvez le remarquer en observant les Pléiades, les Hyades ou l’Amas de la Ruche.

Comment trouver un amas d'étoiles dans le ciel

Il existe trois méthodes principales pour repérer littéralement n’importe quel objet du ciel : consulter un guide, utiliser une carte du ciel ou se procurer une application d’astronomie. Pour la première méthode, vous avez besoin d’une instruction sur la façon de trouver un amas spécifique avec une orientation sur une étoile spécifique. N’oubliez pas que le ciel est différent selon les hémisphères, et qu’il est donc difficile de trouver un guide complet. La deuxième méthode nécessite des sites Web, comme SkyMap ou Sky-Map.org. Ils ne fonctionnent pas hors ligne, ce n’est donc pas la méthode la plus pratique pour ceux qui veulent s’éloigner des lumières de la ville. Pour la troisième méthode, il vous suffit de télécharger une application d’astronomie.

Si vous n’êtes pas un observateur expérimenté mais que vous voulez ressentir le charme du ciel étoilé, utilisez Star Walk 2 — ses graphismes magnifiques et uniques vous plongeront dans le monde de l’astronomie.

Si vous avez déjà quelques connaissances en astronomie, que vous ne voulez pas vous laisser distraire par une application et que vous avez besoin d’un outil facile à utiliser, téléchargez Sky Tonight. Contrairement à Star Walk 2, il montre tous les objets spatiaux gratuitement. Sky Tonight est particulièrement utile pour les observateurs du ciel profond car il offre une large base de données d’objets du ciel profond.

Les deux applications fonctionnent même sans connexion Internet, vous pouvez vous éloigner des lumières de la ville et être en mesure de les utiliser.

Liste des amas d'étoiles les plus brillants

Dans cette liste, les amas d’étoiles sont classés selon leur magnitude apparente, en commençant par le plus brillant.

Notez que la magnitude limite que l’œil humain moyen peut discerner est d’environ 5,5 dans un ciel de banlieue (classe 5 sur l’échelle de Bortle). Dans le ciel en ville (classe 8), vous verrez à peine des objets d’une magnitude apparente de 4,0. Pour mieux voir, vous pouvez utiliser des jumelles ou trouver des cieux plus sombres.

Cr50 ou Les Hyades (Collinder 50, Melotte 25)

  • Type : Amas ouvert
  • Magnitude : 0,5
  • Constellation : Taureau
  • Visible depuis : Hémisphère Nord
  • Meilleure période pour observer : Janvier à avril

Les Hyades ou Collinder 50 est l’amas d’étoiles ouvert le plus proche et le mieux étudié. Une douzaine des étoiles brillantes des Hyades sont visibles à l’œil nu ! Pour les trouver, cherchez le groupe d’étoiles en forme de V dans la soirée ; l’étoile rougeâtre brillante Aldebaran est située à proximité.

Cr39 ou Amas d'Alpha Persei (Collinder 39, Melotte 20)

  • Type : Amas ouvert
  • Magnitude : 1,2
  • Constellation : Persée
  • Visible depuis : Hémisphère Nord
  • Meilleure période pour observer : Août à novembre

Le moyen le plus simple de trouver Collinder 39 est de localiser son élément le plus brillant, Alpha Persei ou Mirfak, qui est également l’étoile la plus brillante de la constellation de Persée. Dans l’hémisphère Nord, cet amas d’étoiles est au-dessus de l’horizon toutes les nuits de l’année, bien qu’il reste très bas au printemps.

M45 ou Les Pléiades (Messier 45)

  • Type : Amas ouvert
  • Magnitude : 1,6
  • Constellation : Taureau
  • Visible de : partout
  • Meilleur moment pour voir : Novembre

Les Pléiades, ou les sept sœurs, sont probablement l’amas d’étoiles le plus célèbre. Il est brillant, beau, facile à voir et visible du monde entier. Pour trouver Messier 45, regardez au-dessus de votre tête vers minuit et cherchez un petit groupe d’étoiles en forme de louche.

Mel 111 ou Amas Stellaire de la Chevelure (Melotte 111)

  • Type : Amas ouvert
  • Magnitude : 1,8
  • Constellation : Chevelure de Bérénice
  • Visible depuis : Hémisphère Nord
  • Meilleure période pour observer : Avril à mai

L’élément le plus remarquable de la constellation de la Chevelure de Bérénice, l’amas d’étoiles de Coma, est facile à trouver vers 21 h 30 un soir d’avril. Cherchez la lettre « V », d’un blanc bleuté, qui est formée par des étoiles faibles, presque vaporeuses.

IC 2602 ou Les Pléiades du Sud

  • Type : Amas ouvert
  • Magnitude : 1,9
  • Constellation : Carina
  • Visible depuis : Hémisphère Sud
  • Meilleure période pour observer : Février à mars

Attendez environ une heure après le coucher du soleil pour voir l’homonyme sud des célèbres Pléiades. IC 2602 est 70 % plus faible que son homologue du nord, mais reste une cible facile pour l’œil non averti. Elle n’est également visible que depuis les latitudes Sud (d’où son nom).

IC 2391 ou Amas d'Omicron Velorum

  • Type : Amas ouvert
  • Magnitude : 2,5
  • Constellation : Vela
  • Visible depuis : Hémisphère Sud
  • Meilleure période pour observer : Mars

L’amas d’étoiles Omicron Velorum tire son nom du plus brillant de ses éléments. C’est un objet moins populaire à l’œil nu que les autres amas d’étoiles de la liste, mais IC 2391 est sûrement bien visible — même nos ancêtres l’ont observé et décrit pour la première fois en 964.

NGC 3532 ou Amas Porte Bonheur

  • Type : Amas ouvert
  • Magnitude : 3
  • Constellation : Carina
  • Visible depuis : Hémisphère Sud
  • Meilleure période pour observer : Mars

En 1990, l’amas du puits de vœux est devenu la première cible observée par le télescope spatial Hubble. À travers des jumelles ou un télescope, NGC 3532 ressemble à des pièces d’argent au fond d’un puits (d’où son surnom) ; à l’œil nu, il apparaît comme une tache brumeuse dans le ciel.

M7 ou Amas du Ptolémée (Messier 7)

  • Type : Amas ouvert
  • Magnitude : 3,3
  • Constellation : Scorpion
  • Visible depuis : Hémisphère Sud
  • Meilleure période pour observer : Juin à août

Messier 7 est facile à voir dans l’hémisphère Sud, où il atteint son point culminant dans le ciel vers minuit à la mi-juin. Cependant, dans les latitudes nord, il apparaît bas, et il vous faudra donc un horizon dégagé pour l’observer de là.

M44 ou Amas de la Ruche (Messier 44)

  • Type : Amas ouvert
  • Magnitude : 3,7
  • Constellation : Cancer
  • Visible depuis : Hémisphère Nord
  • Meilleure période pour observer : Septembre à mai

Pour trouver l’amas d’étoiles de la Ruche, vous devez vous rappeler qu’il monte plus haut dans le ciel du soir pendant l’hiver boréal et au début du printemps, qu’il disparaît dans l’éblouissement du Soleil de juin à août et qu’il revient dans le ciel du matin en septembre.

NGC 5139 ou Omega Centauri

  • Type : Amas globulaire
  • Magnitude : 3,9
  • Constellation : Centaure
  • Visible depuis : Hémisphère Sud
  • Meilleure période pour observer : Avril à juin

Omega Centauri est l’amas globulaire le plus grand et le plus brillant de la Voie lactée, l’un des très rares amas d’étoiles globulaires de la Voie lactée visibles à l’œil nu. Elle ressemble à une étoile faible et floue, mieux observable dans les latitudes Sud, mais également visible dans le ciel du soir depuis l’hémisphère Nord.

NGC 104 ou 47 Tucanae

  • Type : Amas globulaire
  • Magnitude : 4,0
  • Constellation : Tucana
  • Visible depuis : Hémisphère Sud
  • Meilleure période pour observer : Septembre à novembre

Le deuxième plus grand et le plus brillant amas d’étoiles globulaires 47 Tucanae possède un noyau extrêmement dense que vous pouvez voir avec des jumelles. À l’œil nu, il apparaît comme une étoile légèrement floue, semblable à la tête d’une comète sans queue. Même la personne qui l’a découvert l’a d’abord pris pour une comète !

M6 ou Amas du Papillon (Messier 6)

  • Type : Amas ouvert
  • Magnitude : 4,2
  • Constellation : Scorpion
  • Visible depuis : Hémisphère Sud
  • Meilleure période pour observer : Avril à août

Voisin du Messier 7 susmentionné, Messier 6 est un groupe d’étoiles plus petit qui ressemble à un essaim de lucioles à travers des jumelles. À l’œil nu, cet amas apparaît comme une nébuleuse sans étoiles.

NGC 4755 ou Amas de la Boîte à Bijoux

  • Type : Amas ouvert
  • Magnitude : 4,2
  • Constellation : Croix du Sud
  • Visible depuis : Hémisphère Sud
  • Meilleure période pour observer : Mars à mai

Le brillant Amas de la Boîte à bijoux compte environ une douzaine d’étoiles dans différentes nuances de bleu, de jaune et d’orange ; à l’œil nu, il apparaît comme une étoile floue. Vous pouvez facilement reconnaître l’amas par son astérisme en forme de A formé par ses quatre étoiles les plus brillantes.

Double Amas de Persée (NGC 869 et NGC 884)

  • Type : Amas ouvert
  • Magnitude : 4,3
  • Constellation : Persée
  • Visible depuis : Hémisphère Nord
  • Meilleure période pour observer : Octobre à février

Le double amas contient deux amas d’étoiles distincts qui apparaissent comme une seule grande tache brumeuse à l’œil nu. L’amas est difficile à voir lorsqu’il est proche de l’horizon, donc si vous ne pouvez pas encore le voir, attendez qu’il s’élève plus haut.

M41 ou Amas de la Petite Ruche (Messier 41)

  • Type : Amas ouvert
  • Magnitude : 4,5
  • Constellation : Grand Chien
  • Visible depuis : Hémisphère Sud
  • Meilleure période pour observer : Janvier à février

Messier 41, parfois appelé l’amas de la Petite Ruche, est situé près de Sirius, l’étoile la plus brillante du ciel nocturne. Vous devez rechercher un objet peu lumineux qui a l’air flou et qui diffère des étoiles ponctuelles.

Résultats : vous connaissez maintenant au moins 15 beaux amas d’étoiles qui peuvent être observés sans équipement spécial. Lors de la prochaine soirée claire, sortez et essayez d’en repérer quelques-uns ! Partagez également cet article avec vos amis si vous l’avez trouvé utile.

Pour une meilleure représentation visuelle, découvrez les photos colorées de certains des amas d’étoiles de cette liste sur notre compte Instagram. Notez que même avec un dispositif d’optique, vos yeux ne peuvent pas voir les objets du ciel profond comme ils apparaissent sur les images professionnelles.

Nous vous souhaitons un ciel dégagé et de très belles observations !

Crédit texte:
Crédit d'image:Vito Technology, Inc.
Trustpilot