Conjonctions planétaires de mai 2022

~6 min
Conjonctions planétaires de mai 2022

En mai, la conjonction de Mars et de Jupiter se produira. Découvrez comment et quand la voir.

Contenu

Qu’est-ce qu’une conjonction planétaire ?

En termes simples, une conjonction planétaire se produit lorsque deux planètes ou plus apparaissent proches l’une de l’autre dans le ciel. Une telle proximité des planètes est une illusion d’optique – en réalité, elles sont très éloignées les unes des autres.

D’un point de vue astronomique, une conjonction se produit lorsque des objets célestes partagent la même ascension droite¹ ou la même longitude écliptique² dans le ciel.

¹L’ascension droite est l’équivalent de la longitude à la surface de la Terre, projetée sur la sphère céleste.

²L’écliptique est une ligne imaginaire qui marque la trajectoire apparente du Soleil dans le ciel au cours d’une année. La longitude écliptique est mesurée le long de l’écliptique vers l’est à partir de la position du Soleil à l’équinoxe de mars.

Si la première définition est la plus courante, elle n’est pas très précise. En fait, elle décrit une approche de proximité (faible séparation angulaire) d’objets spatiaux – un événement qui a généralement lieu à un moment proche d’une conjonction. Mais ne confondez pas ces événements ! Une approche de proximité n’est pas nécessairement une conjonction.

Habituellement, la distance entre les objets lors d’une conjonction varie de 0,5° à 9°. Pour mieux comprendre, imaginez que 0,5° est la largeur moyenne d’un disque de pleine lune. Parfois, les planètes se rapprochent encore plus. La dernière fois, cela s’est produit avec Jupiter et Saturne en 2020 lorsqu’elles sont apparues à moins de 0,1° de distance. Un tel événement s’appelle la Grande Conjonction et offre un spectacle grandiose aux amateurs d’étoiles.

Une conjonction peut inclure d’autres objets célestes que les planètes – par exemple, des lunes, des astéroïdes ou des étoiles. Dans notre article, nous listons les prochaines conjonctions de la Lune et des planètes, afin que vous puissiez savoir quelle planète est proche de la Lune le soir.

Alignement planétaire

Certaines personnes confondent une conjonction planétaire et un alignement planétaire, parfois appelé « défilé de planètes ». Une conjonction implique une distance plus courte qu’à l’accoutumée entre les objets dans le ciel, tandis que un alignement signifie que les planètes s’alignent en ligne dans la même zone du ciel, tel qu’on le voit de la Terre.

Les conjonctions de mai

En mai, nous verrons la fascinante conjonction unique de Mars et Jupiter. Pour ne pas la manquer, tapez « Mars Jupiter » dans le champ de recherche de l’application Sky Tonight et sélectionnez le résultat correspondant pour connaître les horaires et les coordonnées exactes pour votre localisation. Si vous appuyez sur l’icône de la cible, vous verrez la position des objets dans le ciel au moment de la conjonction.

29 mai : conjonction Mars-Jupiter.

Le 29 mai 2022, à 08 h 57 GMT, Mars rencontrera Jupiter dans la constellation des Poissons. Jupiter brillera d’une magnitude de - 2,3, ce qui vous permettra de l’observer facilement à l’œil nu. Mars sera un peu plus faible – avec une magnitude de 0,7. Les planètes ne seront séparées que de 0,6° dans le ciel, mais elles seront encore trop éloignées les unes des autres pour qu’on puisse les voir ensemble dans un télescope. Essayez de les repérer à l’œil nu ou avec une paire de jumelles !

En plus des conjonctions planétaires, vous pouvez profiter des conjonctions entre la Lune et les planètes. Un bon nombre d’entre elles auront lieu en mai.

Les conjonctions de avril

Vous pourriez manquer le moment exact de la conjonction en fonction de votre fuseau horaire. Mais ne soyez pas déçu(e) ; même la nuit suivant la conjonction, les objets que vous aimeriez voir seront toujours positionnés assez près les uns des autres.

5 avril : conjonction Mars-Saturne

Le 5 avril 2022, à 01 h 45 GMT, Mars et Saturne apparaîtront proches l’une de l’autre, Saturne passant à 0°19’ au nord de Mars. Ils se rencontreront dans la constellation du Capricorne, brillant à une magnitude de 0,7 (Saturne) et 1,0 (Mars). **Vénus se joindra également à eux, brillant à proximité à une magnitude de - 4,3. Toutes ces étoiles seront visibles à l’œil nu. La Lune de 4 jours n’interférera pas avec les observations.

12 avril : conjonction Jupiter-Neptune

Le 12 avril 2022, à 20 h 05 GMT, Jupiter et Neptune fusionneront dans la constellation du Verseau, séparés par seulement 0°06’. Jupiter sera le plus brillant des deux, avec une magnitude de - 2,1. Neptune sera beaucoup plus faible, avec une luminosité de 8,0. Essayez d’utiliser un télescope ou des jumelles pour observer les planètes. Le meilleur moment pour commencer les observations est tôt le matin.

18 avril : conjonction Mercure-Uranus

Le 18 avril 2022, à 13 h 47 GMT, Mercure (magnitude - 1,0) passera à 2°08’ au nord d’Uranus (magnitude 5,9). Ils se rencontreront dans la constellation du Bélier. La conjonction est plus facile à observer depuis l’hémisphère nord. Prenez une paire de jumelles et essayez de repérer les planètes dans le ciel du soir. L’application Star Walk 2 pourrait vous faciliter la tâche en vous indiquant où chercher.

30 avril : conjonction Vénus-Jupiter

Le 30 avril 2022, à 19 h 56 GMT, Vénus rencontrera Jupiter dans la constellation des Poissons. Les planètes se croiseront à une distance record de 14’. Vous avez dû voir la grande conjonction de Jupiter et Saturne en décembre 2020, alors que les deux planètes n’étaient séparées que de 6’. Cette fois, Jupiter et Vénus seront presque aussi proches. Depuis la Terre, on pourrait croire que Vénus (magnitude - 4,1) et Jupiter (magnitude - 2,1) fusionnent en un seul point lumineux, suffisamment brillant pour être observé à l’œil nu.

Mars s’ajoutera à cette scène unique, brillant à proximité avec une magnitude de 1,1, ce qui, bien sûr, n’est pas aussi rayonnant que Vénus et Jupiter réunis. Le meilleur moment pour observer la scène est le matin.

Les conjonctions de mars

2 mars : conjonction Mercure-Saturne

Le 2 mars 2022, à 15 h 48 GMT, Mercure passera à seulement 0°41' au sud de Saturne, ce qui en fait la conjonction la plus proche de ces deux planètes en 2022. Les objets seront situés dans la constellation du Capricorne et brilleront avec une magnitude visuelle de - 0,1 (Mercure) et 0,7 (Saturne).

Le meilleur moment pour voir les planètes est le matin, au début du crépuscule civil. Vous aurez besoin d’un horizon dégagé et d’une paire de jumelles pour avoir une meilleure vue. Mais si vous n’en possédez pas, ce n’est pas grave – l’événement est visible à l’œil nu. La Lune n’interférera pas avec les observations en atteignant sa nouvelle phase le même jour.

When is twilight? What types of twilight are there? What are “magic hours”? Check out our infographic to get answers to these questions.
Voir l'Infographie

16 mars : conjonction Vénus-Mars.

Le 16 mars, à 3 h 12 GMT, Vénus et Mars apparaîtront au plus près l’une de l’autre cette année, séparées de seulement 3,9°. La lumineuse Vénus, qui a récemment atteint sa plus grande luminosité, aura une magnitude visuelle de - 4,5. La planète rouge ne sera pas aussi brillante, avec une magnitude de seulement 1,2, mais elle sera toujours visible à l’œil nu.

Comme Mercure et Saturne, Vénus et Mars seront plus visibles peu avant le lever du soleil dans la constellation du Capricorne. Les observateurs de l’hémisphère sud auront une meilleure vue car les planètes s’y lèvent plus tôt au-dessus de l’horizon et montent plus haut avant l’aube.

29 mars : conjonction Vénus-Saturne.

Le 29 mars, à 00 h 53 GMT, Vénus passera près d’une autre planète, Saturne. Leur conjonction sera plus proche que la précédente ; la distance entre les planètes sera de 2°09'. Vénus perdra légèrement en luminosité, brillant d’une magnitude de - 4,3. Saturne, quant à elle, conservera une luminosité de 0,7.

Cherchez les objets de la constellation du Capricorne dans les heures du matin. D’ailleurs, Mars sera située à proximité, car elle suit Vénus tout au long du mois de mars. Toutes les planètes sont visibles à l’œil nu, mais vous pouvez utiliser une paire de jumelles pour voir plus de détails, comme la phase de Vénus ou les anneaux de Saturne.

Vous savez maintenant comment et quand repérer les planètes proches les unes des autres ce mois-ci. Si vous avez apprécié cet article, partagez-le avec vos amis.

Nous vous souhaitons un ciel dégagé et de très belles observations !

Crédit texte:
Crédit d'image:Vito Technology, Inc.
Trustpilot