Le meilleur moment pour observer les planètes : Qu’est-ce que l’opposition en astronomie ?

Mars Opposition 2022

L'opposition astronomique est le moment idéal pour observer la plupart des planètes du système solaire et autres corps célestes. C'est dans le ciel nocturne qu'ils apparaissent au maximum de leur taille et de leur brillance. Découvrez-en plus sur les oppositions et recevez les meilleures dates pour observer les planètes et les astéroïdes.

Contenu

Que signifie l’opposition en astronomie ?

Une opposition astronomique signifie qu’une planète est située sur le côté opposé de la Terre par rapport au Soleil. De notre point de vue, cela signifie qu’une planète en opposition se trouve précisément à 180 degrés du Soleil dans le ciel — ainsi, lorsque le Soleil se couche à l’ouest, une planète apparaît à l’est. Outre les planètes, une opposition peut être observée pour des comètes, des astéroïdes et certains autres objets du système solaire. Un exemple bien connu d’opposition est la pleine lune. Pendant cet événement, le disque lunaire est opposé au Soleil, donc entièrement éclairé par la lumière de l’étoile.

Quand la prochaine pleine Lune aura-t-elle lieu en 2022 ? Consultez notre calendrier de toutes les pleines Lunes de cette année, qui comprend les dates et heures, les noms, les super Lunes, et bien plus encore.
Voir l'Infographie

Quelles sont les planètes que l’on peut observer en opposition depuis la Terre ?

Comme une opposition ne peut se produire que lorsque la Terre se trouve entre le Soleil et un autre corps céleste, cet événement se produit pour les planètes plus éloignées du Soleil que la Terre. Il s’agit de Mars, Jupiter, Saturn, Uranus et Neptune.

Les oppositions des planètes se produisent à peu près chaque année lorsque la Terre atteint la configuration adéquate avec elles par rapport au Soleil. La seule exception est Mars. L’orbite et la vitesse orbitale de la planète rouge sont similaires à celles de la Terre, de sorte que la Terre ne « dépasse » Mars que tous les 27 mois environ. C’est pourquoi les oppositions de Mars ne se produisent qu’une fois tous les deux ou trois ans environ. Mercure et Vénus sont situés à l’intérieur de l’orbite de la Terre, nous ne les verrons donc jamais en opposition.

Comment observer une planète en opposition ?

Pour trouver une planète en opposition, regardez dans la direction opposée au coucher du soleil. Pendant quelques semaines, la planète sera bien placée vers le moment exact de l’opposition. Vérifiez donc les prévisions pour votre région, trouvez une date proche de l’opposition lorsque le ciel est dégagé, et sortez pour observer la planète brillante.

Lorsque les planètes sont en opposition, vous pouvez repérer la plupart d’entre elles à l’œil nu, mais vous les verrez encore mieux avec une paire de jumelles ou un télescope. Par exemple, avec un petit télescope de dix cm, vous devriez être en mesure d’observer les anneaux de Saturne, notamment la division Cassini qui les sépare. Pour savoir où la planète se lèvera dans votre région et quelle sera sa luminosité, utilisez l’application d’observation des étoiles Sky Tonight. L’application dispose d’un calendrier intégré des événements astronomiques et d’une carte détaillée du ciel nocturne.

Pourquoi les oppositions planétaires sont-elles intéressantes ?

L’opposition est le meilleur moment pour observer une planète ou un autre corps céleste. À ce moment-là, les objets sont entièrement éclairés par le soleil et brillent dans le ciel. De plus, les oppositions planétaires se produisent au moment où une planète s’approche le plus près de la Terre, c’est-à-dire lorsqu’elle apparaît sous sa forme la plus grande. Mars subit le changement de taille le plus frappant car c’est la planète supérieure la plus proche de la Terre. Plus important encore, une opposition nous donne beaucoup de temps pour observer les étoiles ! Un objet céleste est visible toute la nuit et bien placé dans le ciel de minuit. Ce n’est pas une coïncidence si les astéroïdes et autres objets peu lumineux du système solaire sont souvent découverts à leur opposition.

Oppositions planétaires en 2023

Voici la liste des oppositions planétaires survenant en 2023. Le calendrier complet de tous les événements planétaires et autres événements célestes est disponible dans l’application d’observation des étoiles Sky Tonight.

27 août : Saturne en opposition

Le 27 août, à 14:52 GMT, Saturne atteindra l'opposition. Elle sera alors entièrement illuminée par le Soleil et brillera au plus haut point avec une magnitude de 0,4. La planète annelée sera placée dans la constellation du Verseau, ressemblant à un point jaunâtre à l'œil nu. Vous verrez la forme ovale de Saturne avec une paire de jumelles, mais il vous faudra au moins un petit télescope de 4 pouces pour voir ses anneaux.

Pendant quelques jours autour de l'opposition, les observateurs peuvent remarquer un éclaircissement inhabituel des anneaux de Saturne - connu sous le nom d'effet Seeliger. Pendant l'opposition, le Soleil brille directement sur Saturne depuis notre point d'observation, de sorte que la planète et les particules de ses anneaux sont entièrement éclairées et ne projettent aucune ombre. De plus, la lumière du soleil interagit avec les particules des anneaux de la planète et se reflète plusieurs fois, ce qui rend les anneaux encore plus brillants.

19 septembre : Neptune en opposition

L'opposition de Neptune aura lieu le 19 septembre, à 16:54 GMT. La planète brillera avec une magnitude de 7,8 dans la constellation des Poissons. Elle se lèvera juste après le coucher du soleil dans sa direction opposée, atteindra son point culminant vers minuit, heure locale, et restera dans le ciel jusqu'à l'aube. Même dans son état le plus brillant, Neptune sera difficile à distinguer dans le ciel nocturne, alors prenez un télescope pour profiter de la vue de la planète.

3 novembre : Jupiter en opposition

Jupiter viendra en opposition le 3 novembre, à 10:44 GMT. Cherchez le point flamboyant dans la constellation du Bélier. Elle brillera d'une magnitude de -2,9, ce qui en fait l'objet stellaire le plus brillant après « l'étoile du berger » Vénus. Ne vous inquiétez pas si vous manquez le moment exact de l’opposition. La planète sera bien placée pendant les prochaines semaines et restera dans le ciel du soir pendant plusieurs mois encore.

14 novembre : Uranus en opposition

Le 14 novembre, à 00:32 GMT, Uranus atteindra l'opposition. La planète brillera avec une magnitude de 5,6 dans la constellation du Bélier. Même lorsqu'elle est la plus grande et la plus brillante, Uranus sera toujours difficile à repérer. Il est donc préférable de la chercher avec au moins un petit télescope. La planète sera dans la meilleure position pour l'observer aux alentours de minuit, heure locale.

Autres oppositions à venir en 2023

Non seulement les planètes, mais aussi les comètes, les astéroïdes et d’autres corps du système solaire peuvent atteindre une opposition. Ces événements sont plus difficiles à repérer, ils sont donc plutôt destinés aux astronomes expérimentés. L’opposition est également le meilleur moment pour les chasseurs d’astéroïdes. Si vous voulez découvrir un nouvel astéroïde, il est préférable de regarder la nuit dans la direction opposée au Soleil, et peut-être aurez-vous de la chance !

Astéroïdes en opposition

  • 30 avril, 19:10 GMT : 7 Iris (mag 9,6), constellation de la Balance.
  • 6 juin, 11:58 GMT : 11 Parthenope (mag 9,3), constellation Ophiuchus.
  • 7 juillet, 23:58 GMT : 15 Eunomia (mag 8,8), constellation du Sagittaire.
  • 10 août, 09:34 GMT : 10 Hygiea (mag 9,7), constellation du Verseau.
  • 26 août, 23:58 GMT : 8 Flora (mag 8,4), constellation du Verseau.
  • 2 octobre, 04:46 GMT : 29 Amphitrite (mag 8,9), constellation des Poisson.
  • 5 novembre, 14:22 GMT : 18 Melpomene (mag 8,2), constellation de l'Eridan.
  • 18 décembre, 16:46 GMT : 37 Fides (mag 9,8), constellation du Cocher.
  • 21 décembre, 23:58 GMT : 4 Vesta (mag 6,6), constellation d'Orion.
  • 22 décembre, 21:34 GMT : 9 Metis (mag 8,4), constellation des Gémeaux.
  • 28 décembre, 16:46 GMT : 5 Astraea (mag 9,4), constellation d'Orion.

Planètes naines en opposition

  • 21 mars, 17:41 GMT : 1 Ceres (mag 7,1), constellation de la chevelure de Bérénice.
  • 30 mars, 02:40 GMT : 136472 Makemake (mag 17,2), constellation de la chevelure de Bérénice.
  • 20 avril, 16:30 GMT : 136108 Haumea (mag 17,3), constellation du Bouvier.
  • 22 juillet, 12:26 GMT : 134340 Pluton (mag 14,9), constellation du Capricorne.
  • 18 octobre, 16:17 GMT : 136199 Eris (mag 18,7), constellation de la Baleine.

FAQ

Quelles sont les planètes en opposition actuellement ?

Saturne est la prochaine planète à atteindre l'opposition le 27 août 2023, à 14 h 52 GMT. Pour l'instant, vous pouvez observer Mars, qui a atteint l'opposition le 8 décembre 2022. La planète restera bien placée pendant tout le mois et brillera dans le ciel toute la nuit.

À quelle fréquence les oppositions planétaires se produisent-elles ?

Une opposition planétaire se produit lorsque la Terre passe entre le Soleil et une planète. Elle se produit chaque année pour les planètes supérieures. La seule exception est l’opposition martienne. Étant donné que la planète est très proche de la Terre et que son orbite et sa vitesse orbitale sont similaires à celles de la Terre, notre planète ne parvient à passer entre Mars et le Soleil que tous les 27 mois, de sorte que nous avons une opposition martienne tous les deux ou trois ans environ.

Combien de temps dure une opposition ?

On dit d’une planète qu’elle est « en opposition » au moment précis où elle s’y trouve, mais la période d’opposition dure quelques semaines. Vous pouvez observer la planète à n’importe quelle date qui vous conviendra autour de cette période. Elle se lèvera sur la face opposée au Soleil juste après le coucher du soleil, atteindra son point culminant à minuit et se couchera à l’aube.

Quel est le contraire de l’opposition en astronomie ?

Le contraire de l’opposition en astronomie est une conjonction. Pendant la conjonction d’une planète et du Soleil, la planète est à la distance la plus proche du Soleil dans le ciel. C’est le moment le plus difficile pour observer la planète car le Soleil gêne la vue. Mais il existe d’autres conjonctions astronomiques qui n’impliquent pas le Soleil : par exemple, les conjonctions planétaires et les conjonctions lunaires-planétaires. Elles sont très intéressantes à observer !

En résumé : L’opposition est le meilleur moment pour observer les planètes, car elles brillent de tous leurs feux et sont visibles toute la nuit. La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas besoin de saisir le moment exact de l’opposition pour profiter de la vue. Choisissez un moment propice, éloignez-vous des lumières de la ville et observez les oppositions planétaires dans toute leur beauté !

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis sur réseaux sociaux. Nous vous souhaitons un ciel dégagé et des observations réussies !

Crédit texte:
Crédit d'image:Vito Technology, Inc.
Trustpilot