Nouvelle comète visible à l'œil nu : C/2021 O3 (PanSTARRS)

~3 min
Nouvelle comète visible à l'œil nu : C/2021 O3 (PanSTARRS)

Le système Pan-STARRS a récemment découvert une nouvelle comète qui pourrait devenir visible à l'œil nu d'ici avril 2022. Dans l'article d'aujourd'hui, nous avons rassemblé toutes les dernières infos sur cette comète.

Qu'est-ce que la comète C/2021 O3 (PanSTARRS) ?

C'est le 1er août 2021 que le Minor Planet Center a officiellement signalé la découverte de cette nouvelle comète. Elle a été baptisée C/2021 O3 (PanSTARRS) du nom du télescope Pan-STARRS qui l'a détectée pour la première fois le 26 juillet 2021. Il s'agit d'un télescope de 1,8 mètre de diamètre situé à l'observatoire ​​de Haleakala, à Hawaï, aux États-Unis. Comme nous l'avons mentionné sur notre page Facebook, juste après la découverte, la comète a été temporairement nommée « P11ibiE ».

Au moment de sa découverte, la comète avait une magnitude visuelle de 20 et était située dans la constellation de Pégase. Cet objet céleste se déplace sur une orbite elliptique très allongée et appartient très probablement à la catégorie des comètes à longue période. Pour l'instant, C/2021 O3 est un petit objet (environ plusieurs secondes d'arc) dépourvu de queue.

La comète C/2021 O3 (PanSTARRS) est-elle visible ?

Même avec l'aide d'un télescope, la comète est encore difficilement observable. Cependant, si elle survit à son périhélie, la comète PanSTARRS pourrait devenir un objet visible à l'œil nu ou, au moins, aux jumelles. C/2021 O3 atteindra son périhélie le 20 avril 2022, passant à 0,29 UA du Soleil, une distance à peu près égale à celle de Mercure. À peu près au même moment, la magnitude de C/2021 O3 sera maximale : environ 5. Le 8 mai 2022, la comète sera au plus proche de la Terre à 0,6 UA, mais sa magnitude visuelle sera descendu à 6,8.

C/2021 O3 favorisera les spectateurs de l'hémisphère nord. Elle y sera visible à partir de la seconde moitié d'avril 2022. Fin avril début mai, la comète traversera les constellations du Bélier, du Taureau, de Persée et de la girafe. Le 2 mai 2022, les observateurs pourront admirer un événement unique : la Lune croissante, Mercure (0,7 de magnitude) et la comète C/2021 O3 se retrouveront près de l'amas d'étoiles des Pléiades ! Vous pourrez voir tous ces objets célestes dans le champ de vision de vos jumelles grand angle (à partir de 11° de champ de vision).

La comète C/2021 O3 (PanSTARRS) survivra-t-elle à son périhélie ?

Il est possible que la comète C/2021 O3 (PANSTARRS) ne survive pas à son périhélie. Cette conclusion est basée sur la relation empirique de John Bortle sur la capacité de survie des comètes à longue période.

Il existe peu de prévisions concernant les chances de C/2021 O3 de survivre à son périhélie. Pour l'instant, nous pouvons nous attendre à une augmentation de la luminosité de la comète par diffusion vers l'avant pendant et après son périhélie. C'est ce qui s'est produit pour la comète NEOWISE.

Comparaison de C/2021 O3 (PANSTARRS) et de C/2020 F3 (NEOWISE)

Quand on parle de comètes, nous nous souvenons tous de NEOWISE, la comète la plus spectaculaire de 2020. Existe-t-il des similitudes entre cette comète et C/2021 O3 ? Comparons rapidement ces deux objets célestes.

C/2020 F3 (NEOWISE) a été détectée pour la première fois à une distance de 2 UA avec une magnitude d'environ 17. C/2021 O3 (PANSTARRS) a été découverte à une distance de 4,3 UA, alors que sa magnitude était de 20. Selon certaines prévisions, à une distance de 2 UA, C/2021 O3 aura une magnitude d'environ 15,5. Cependant, cette dernière se trouvera à 1 UA plus loin de la Terre que NEOWISE.

N'oubliez pas que les comètes sont très imprévisibles et que toutes les données (en particulier les prévisions de magnitude) peuvent changer rapidement. Mais nous vous tiendrons informé de toutes les évolutions !

Nous espérons que le ciel sera dégagé et vous souhaitons une bonne observation !

Crédit texte:
Crédit d'image:Erik Bryssinck