La comète C/2021 O3 (PanSTARRS) pourrait être visible en 2022

~4 min
La comète C/2021 O3 (PanSTARRS) pourrait être visible en 2022

En 2021, le système Pan-STARRS a découvert une comète qui pourrait devenir visible à la fin du mois d'avril 2022. Dans l'article d'aujourd'hui, nous avons rassemblé toutes les dernières infos sur cette comète.

Contenu

Qu'est-ce que la comète C/2021 O3 (PanSTARRS) ?

C'est le 1er août 2021 que le Minor Planet Center a officiellement signalé la découverte de cette nouvelle comète. Elle a été baptisée C/2021 O3 (PanSTARRS) du nom du télescope Pan-STARRS qui l'a détectée pour la première fois le 26 juillet 2021. Il s'agit d'un télescope de 1,8 mètre de diamètre situé à l'observatoire ​​de Haleakala, à Hawaï, aux États-Unis. Comme nous l'avons mentionné sur notre page Facebook, juste après la découverte, la comète a été temporairement nommée « P11ibiE ».

Au moment de sa découverte, la comète avait une magnitude visuelle de 20 et était située dans la constellation de Pégase. Cet objet céleste se déplace sur une orbite elliptique très allongée et appartient très probablement à la catégorie des comètes à longue période. Pour l'instant, C/2021 O3 est un petit objet (environ plusieurs secondes d'arc) dépourvu de queue.

Depuis le 1er février 2022, la comète est trop proche du Soleil pour être observée de manière appropriée et nous n'avons donc aucune donnée sur sa luminosité actuelle.

La comète C/2021 O3 (PanSTARRS) est-elle visible ?

Même avec l'aide d'un télescope, la comète est encore difficilement observable. Cependant, si elle survit à son périhélie, la comète PanSTARRS pourrait devenir observable aux jumelles. C/2021 O3 atteindra son périhélie le 21 avril 2022, passant à 0,29 UA du Soleil, une distance à peu près égale à celle de Mercure. À peu près au même moment, la magnitude de C/2021 O3 sera maximale : environ 7,4. Le 8 mai 2022, la comète sera au plus proche de la Terre à 0,6 UA, mais sa magnitude visuelle sera descendu à 10.

C/2021 O3 favorisera l'hémisphère nord, où elle devrait être visible au cours des premières nuits de mai 2022. Fin avril début mai, la comète traversera les constellations du Bélier, du Taureau, de Persée et de la girafe. Le 2 mai 2022, les observateurs pourront admirer un événement unique : la Lune croissante, Mercure (0,7 de magnitude) et la comète C/2021 O3 se retrouveront près de l'amas d'étoiles des Pléiades ! Vous pourrez voir tous ces objets célestes dans le champ de vision de vos jumelles grand angle (à partir de 11° de champ de vision).

La comète C/2021 O3 (PanSTARRS) survivra-t-elle à son périhélie ?

Il est possible que la comète C/2021 O3 (PANSTARRS) ne survive pas à son périhélie. Cette conclusion est basée sur la relation empirique de John Bortle sur la capacité de survie des comètes à longue période. Sachez cependant que d'autres observations ont révélé que cette comète serait de faible luminosité. Tout cela, plus le fait que la comète passera très près du Soleil, peut indiquer que C/2021 O3 (PANSTARRS) pourrait se désintégrer.

Comparaison de C/2021 O3 (PANSTARRS) et de C/2021 A1 (Leonard)

Bien sûr, lorsqu'il s'agit de comètes, nous nous souvenons tous de Leonard, la comète la plus spectaculaire de 2021. Existe-t-il des similitudes entre cette comète et C/2021 O3 ? Comparons rapidement ces deux objets célestes.

C/2021 A1 (Leonard) a été détectée pour la première fois à une distance de 5 UA avec une magnitude d'environ 19. C/2021 O3 (PANSTARRS) a été découverte à une distance de 4,3 UA, alors que sa magnitude était de 20.

Leonard est devenue la comète la plus brillante de 2021. Fin décembre, la plupart des astronomes ont tout juste pu l'observer à l'œil nu, avec une magnitude variant de 3 à 6. Cependant, la comète s'est désintégrée lors de son périhélie le 3 janvier 2022.

On ne sait toujours pas si C/2021 O3 (PanSTARRS) survivra à son approche du Soleil. Si c'est le cas, nous ne pourrons pas la voir sans dispositifs optiques, selon les prévisions.

Prochaines comètes visibles depuis la Terre

Si C/2021 O3 (PANSTARRS) se désintègre, nous aurons encore d'autres comètes à rechercher dans le ciel au printemps :

  • C/2019 L3 (ATLAS) peut être observée depuis les deux hémisphères dans la soirée. La magnitude de la comète sera d'environ 9.
  • C/2017 K2 (PANSTARRS) devient plus brillante et pourrait apparaître dans le ciel du matin, dépassant une magnitude de 10 à la mi-avril. En mai, elle devrait être observable depuis les deux hémisphères avec une magnitude de 8.
  • À la fin du mois d'avril, C/2021 E3 (ZTF) pourrait atteindre une magnitude de 10,2 et devenir un objet matinal pour les observateurs de l'hémisphère sud.
  • C/2021 F1 (Lemmon-PANSTARRS) sera trop proche du Soleil, mais pourrait apparaître dans le ciel à la mi-mai pour les observateurs de l'hémisphère sud, brillant à une magnitude de 11.

N'oubliez pas que les comètes sont très imprévisibles et que toutes les données (en particulier les prévisions de magnitude) peuvent changer rapidement. Mais nous vous tiendrons informé de toutes les évolutions !

Nous espérons que le ciel sera dégagé et vous souhaitons une bonne observation !

Crédit texte:
Crédit d'image:Vito Technology, Inc.
Trustpilot