L’astromobile Perseverance est en route vers Mars

~4 min
L’astromobile Perseverance est en route vers Mars

Aujourd’hui, 30 juillet 2020, la NASA a lancé la mission Mars 2020. Lors de cette mission, l'astromobile Perseverance atterrira sur Mars pour étudier la planète. Dans cet article, vous découvrirez pourquoi les humains explorent Mars, quels sont les objectifs que Perseverance doit atteindre et quels astromobiles l’ont précédé.

L'astromobile Perseverance

Le 30 juillet 2020 a été lancé l'astromobile Perseverance, un des trois éléments principaux de la mission Mars 2020 de la NASA. Selon la NASA, l'astromobile atterrira en février 2021. Perseverance doit atterrir près du cratère d’impact Jezero, que les scientifiques considèrent comme étant l’ancien delta d’une rivière. L'astromobile passera au moins une année martienne (soit environ 687 jours solaires terrestres) sur la surface de Mars.

Les objectifs scientifiques de cette mission sont les suivants :

  • Chercher des signes de vie microbienne présente ou passée ;
  • Étudier les conditions climatiques sur Mars ;
  • Révéler les processus géologiques qui ont façonné la surface de Mars ;
  • Tester des technologies pour utiliser les ressources naturelles de la planète pour le support de vie (comme la production d'oxygène à partir de l'atmosphère martienne).

Perseverance est équipé d’instruments scientifiques de pointe et d’un générateur à radioisotope qui lui permettront d’atteindre les objectifs définis. De plus, Perseverance est le premier astromobile à être équipé de microphones ; pour la toute première fois, les humains vont pouvoir écouter les sons audibles à la surface de Mars. L'astromobile est accompagné de l'hélicoptère Ingenuity, qui recherchera des lieux propices à certaines études et qui permettra de définir le meilleur itinéraire à emprunter.

Suivez les missions spatiales les plus intéressantes, les astromobiles et les satellites, avec Solar Walk 2, l'encyclopédie du système solaire. Dans cette application, vous pourrez consulter des modèles tridimensionnels de haute qualité d’engins spatiaux, de stations interplanétaires et de satellites, ainsi que des informations sur les événements marquants de l’histoire de l’exploration de l’espace, un calendrier astronomique et bien plus de choses encore.

Pourquoi explorons-nous Mars ?

Selon les scientifiques, Mars ressemblait auparavant plus à la Terre que n’importe quelle autre planète du système solaire. Les anciennes conditions environnementales de Mars en font également la meilleure planète à explorer. Les différentes études de la planète rouge ont mis en évidence la présence de molécules d’eau dans les glaciers martiens et elles ont permis la découverte de nombreux lits de rivière. Alors que l'atmosphère martienne a été détruite, une partie de l’eau de ses anciennes rivières s’est très probablement évaporée dans l’espace, mais une autre partie est peut-être encore présente, sous forme de glace, sous la surface de Mars.

De plus, les données fournies par les satellites et les télescopes ont permis aux scientifiques de détecter la présence de méthane dans l’atmosphère martienne. Le dégagement de ce gaz naturel peut uniquement provenir de l’activité volcanique ou de certains organismes vivants. Il n’y a pas de volcan actif sur Mars, donc l’hypothèse de l'existence d’une vie microbienne est une hypothèse sérieuse. Les microbes doivent être recherchés dans le sol et les glaciers martiens, car en raison de la faible épaisseur de l'atmosphère et de la quantité importante de radiations, les conditions propices à la vie ne sont pas réunies à la surface de Mars.

Ces éléments, ainsi que d’autres (comme l'inclinaison de son axe de rotation, l’alternance des saisons et la diversité minérale) font de cette planète un objet extrêmement intéressant à étudier. Perseverance n’est pas le premier astromobile envoyé sur Mars. Depuis plus d’un demi-siècle les humains essayent d’obtenir des données exhaustives et fiables sur cette planète. Voyons ensemble quels astromobiles ont précédé Perseverance.

Mars 2 et Mars 3

Mars 2 et Mars 3 étaient des astromobiles envoyés respectivement les 19 et 28 mai 1971 par l’URSS. Mars 2 n’est pas parvenu à atterrir sur Mars et s’y est écrasé, devenant par la même occasion le premier objet fabriqué par les humains à atteindre la surface de la planète. Mars 3 est parvenu à effectuer son atterrissage sur la planète rouge le 2 décembre 1971, mais cette sonde a subi une panne 20 secondes après son atterrissage.

Sojourner

Sojourner, l'astromobile de la mission Mars Pathfinder, est le premier véhicule robotisé à avoir roulé sur une autre planète. Il a atteint la surface de Mars le 4 juillet 1997. L'astromobile a analysé l'atmosphère, le climat, les roches et le sol de la planète, pendant trois mois. Sojourner a envoyé beaucoup d’images, d’analyses chimiques de roches et de sol, ainsi que des données sur le climat martien.

Spirit et Opportunity

Les astromobiles Spirit et Opportunity ont respectivement atterri sur Mars le 4 janvier et le 13 février 2004. Ces géologues robotisés, faisant partie de la mission Mars Exploration Rovers de la NASA, étaient équipés de batteries solaires et d’instruments scientifiques de pointe pour étudier l'atmosphère et la géologie de la planète. Spirit et Opportunity ont découvert des preuves de l’existence de conditions humides qui auraient pu alors être propices à la présence de la vie dans le passé.

Les deux astromobiles ont dépassé leur durée de vie initiale. En 2009, Spirit s’est enlisé dans le sable martien et sa dernière communication avec la Terre date du 22 mars 2010. Opportunity est entré en hibernation le 12 juin 2018, en raison d’une tempête de sable qui a empêché les rayons du soleil d’atteindre la surface de ces batteries solaires. L'astromobile a cessé toute communication et la mission a été déclarée terminée en février 2019.

Curiosity

Curiosity est l'astromobile de la mission de la NASA nommée Mars Science Laboratory, lancée en novembre 2011. Il a atterri sur Mars le 6 août 2012. Les scientifiques ont envoyé l'astromobile près du cratère d'impact Gale, où les couches sédimentaires les plus profondes, qui donnent des éléments sur l’histoire des roches et du sol martiens, sont à découvert et, ainsi, facilement observables. L'astromobile est équipé d’un générateur à radioisotope qui lui permet de résister aux tempêtes de sable et de ne pas fonctionner à l’énergie solaire. Au début de sa mission, les outils scientifiques de Curiosity ont permis de découvrir des éléments chimiques et des minéraux prouvant l’existence d’environnements habitables dans le passé. En 2020, Curiosity continue toujours d’explorer la planète.

Utilisez Solar Walk 2 pour consulter des modèles tridimensionnels détaillés de Sojourner, de Spirit, d’Opportunity et de Curiosity, ainsi que pour en apprendre davantage sur les incroyables découvertes qu’ils ont permis de réaliser.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour avoir des informations sur les événements astronomiques les plus significatifs.

Crédit texte:
Crédit d'image:NASA

Solar Walk 2

Solar Walk 2 logo
Télécharger sur l'App Store
Obtenez le sur Google Play