Le nuage allongé d'Arsia Mons

~2 min
Le nuage allongé d'Arsia Mons

Le mystérieux nuage fin et allongé a de nouveau été vu sur Mars à la mi-juillet. Nous vous avons demandé sur Twitter si vous vouliez en savoir plus sur ce curieux phénomène, et 94 % ont voté oui. Nous avons donc collecté les informations connues à ce jour. Profitez-en !

Qu'est-ce que le nuage allongé d'Arsia Mons ?

Le nuage allongé d'Arsia Mons (AMEC) est un nuage sous le vent observé au-dessus du volcan dormant d'Arsia Mons, haut de 20 kilomètres, sur Mars. Ce nuage a une structure en forme de queue, il est constitué d'eau et de glace, et peut gagner plus de 1 800 kilomètres de longueur. Sa taille change tout au long de la journée martienne - le matin, il s'allonge, parallèlement à l'équateur. Le jour martien, appelé « sol », est de 24 heures, 39 minutes et 35 secondes.

L'AMEC se forme chaque année martienne (égale à 668 sols ou 687 jours terrestres) autour du solstice méridional et réapparaît chaque jour pendant 80 sols ou même plus. Le solstice austral se produit lorsque le Soleil se trouve à l'endroit le plus méridional du ciel martien, tout comme le solstice de décembre sur la Terre.

Chaque matin sur Mars, lorsque le nuage apparaît, il se forme et s'efface en quelques heures, ce qui rend les études à son propos difficile. On ne peut pas le voir l'après-midi, alors que c'est à ce moment-là que la plupart des engins spatiaux en orbite autour de Mars pourrait l'observer. Mars Express a été le seul à étudier l'AMEC depuis l'orbite martienne car il a embarqué une caméra de surveillance visuelle. Cette caméra peut photographier une zone inhabituellement large de la planète en une seule image. Couplée à l'orbite hautement elliptique du vaisseau spatial, elle permet à Mars Express de prendre des photos du nuage d'Arsia Mons.

Mars Express et d'autres orbiteurs ont également repéré le nuage d'Arsia Mons en 2009, 2012, 2015 et 2018. Le 29 juillet 2020, l'Agence spatiale européenne a affirmé qu'il est réapparu avec la preuve de deux photos prises par la VMC sur Mars Express les 17 et 19 juillet 2020.

Quelle est la cause de ce nuage ?

Il n'y a pas d'éruption volcanique sur Mars ; l'Arsia Mons a été actif pour la dernière fois il y a 50 millions d'années. Malgré sa localisation, l'AMEC n'est pas le résultat de l'activité d'un volcan, mais un phénomène météorologique qui se produit régulièrement sur Terre également. Les nuages de Lee sont causés par des ondes atmosphériques stationnaires. Lorsque l'air stratifié est forcé de se déplacer d'un point bas à un point haut, l'air se refroidit et la condensation forme des nuages. Les nuages typiques se déplacent dans le ciel, mais un nuage sous le vent est lié à l'élément du paysage qui l'a formé. Ils se produisent toujours du côté sous le vent de l'objet en relief, généralement une montagne, ou un courant d'air qui les provoque.

Si vous souhaitez que nous traitions des sujets en particulier, faites-le nous savoir sur les réseaux sociaux. Restez connecté et vous ne manquerez pas les événements astronomiques les plus passionnants.

Crédit texte:

Star Walk 2

Star Walk 2 logo
Télécharger sur l'App Store
Obtenez le sur Google Play