1. Accueil
  2. Actualités de l'astronomie

Calendrier astronomique : les événements du ciel nocturne de l'été 2021

~6 min
Calendrier astronomique : les événements du ciel nocturne de l'été 2021

Le solstice de juin, qui s'est produit le 21 juin 2021, a marqué le début d'une nouvelle saison astronomique : l'été dans l'hémisphère nord et l'hiver dans l'hémisphère sud. Dans cet article, nous avons rassemblé les événements astronomiques incontournables que vous ne voudrez pas manquer en cette nouvelle saison.

Contenu

Pluies de météores

28 et 29 juillet : pluie de météores des Delta aquarides

Ne ratez pas cette occasion d'admirer une spectaculaire pluie de météores à la fin du mois de juillet. Les Delta aquarides seront à leur apogée. Cette pluie de météores est active du 12 juillet au 23 août environ, avec un pic les 28 et 29 juillet. À son apogée, on peut voir jusqu'à 20 météores par heure. La pluie de météores des Delta aquarides tire son nom de l'étoile Delta Aquarii située dans la constellation du Verseau, car les météores semblent provenir d'un point proche de cette étoile. Le parent possible de cette pluie est la comète 96P/Machholz. On voit mieux les Delta aquarides dans l'hémisphère sud et dans les latitudes tropicales de l'hémisphère nord.

12 et 13 août : pluie de météores des Perséides

L'une des plus jolies pluies de météores à observer, les Perséides, sera probablement à son apogée les 12 et 13 août. Ces jours-là, vous pourrez « attraper » jusqu'à 60 météores par heure qui sembleront provenir de la constellation de Persée. Les Perséides sont actives chaque année du 17 juillet au 24 août. Ce sont les restes de la comète Swift-Tuttle. Si vous savez où regarder et à quel moment, vous n'oublierez jamais l'expérience que vous vivrez en observant les Perséides. Peu avant l'événement, nous vous donnerons quelques conseils d'observation pour attraper le plus de météores possible !

Les planètes en opposition

2 août : Saturne en opposition

Le début du mois d'août sera le meilleur moment pour observer Saturne et ses anneaux, car la géante gazeuse sera en opposition le 2 août. On parle d'opposition lorsque la Terre se trouve entre cette planète et le Soleil. Les jours proches de l'opposition, la géante gazeuse passera au plus près de notre planète et sa face sera complètement illuminée par le Soleil. Voilà pourquoi Saturne semblera à la fois plus grande et plus brillante que d'habitude dans notre ciel nocturne. Vous pourrez profiter de ce spectacle et prendre des photos de cette étonnante planète et de ses anneaux tout au long de la nuit.

20 août : Jupiter en opposition

Le 20 août, les amateurs d'astronomie pourront admirer Jupiter sous son meilleur jour : ce jour-là, la plus grande planète du système solaire atteindra l'opposition et apparaîtra plus brillante et plus grande dans le ciel qu'à n'importe quel autre moment de l'année. De plus, l'opposition de Jupiter est le meilleur moment pour observer ses lunes galiléennes à travers des jumelles ou un télescope.

14 septembre : Neptune en opposition

Une autre planète qui atteindra l'opposition durant cet été astronomique est Neptune. Le 14 septembre, la huitième planète, la plus éloignée du Soleil, se trouvera à 180° de notre étoile par rapport à la Terre. C'est-à-dire que nous nous trouveront entre Neptune et le Soleil. Même si la géante glacée bleue sera au plus près de notre planète et apparaîtra sous son meilleur jour, elle ne sera pas visible à l'œil nu. Utilisez une paire de jumelles ou un télescope pour la repérer.

Mercure à sa plus grande élongation

5 juillet : Mercure atteint sa plus grande élongation ouest

Début juillet est le meilleur moment pour observer Mercure lors de son apparition matinale favorable. Le 5 juillet, la petite planète rapide atteindra sa plus grande élongation ouest, à une distance de 21,6 degrés du Soleil. Essayez de repérer l'insaisissable Mercure dans la partie est du ciel juste avant le lever du soleil.

13 septembre : Mercure atteint sa plus grande élongation est

Le mois de septembre nous donnera une chance supplémentaire d'observer Mercure sous son meilleur jour. Le 13 septembre, la planète atteindra sa plus grande élongation est de 26,8 degrés par rapport au Soleil. Vous verrez Mercure briller bas dans la partie ouest du ciel après le coucher du soleil. L'élongation orientale de Mercure est également connue sous le nom d'élongation du soir, car la petite planète est visible le soir. À l'inverse, l'élongation ouest est appelée élongation du matin, car Mercure brille dans le ciel du matin.

Pleines lunes

24 juin : super lune des fraises

La pleine lune des fraises qui tombe le 24 juin sera la première pleine lune de l'été astronomique 2021. Selon les traditions nord-américaines, la pleine lune de juin marque le moment de la cueillette des fraises mûres. Voilà pourquoi on l'appelle ainsi. Certains la considèrent comme la dernière des trois superlunes de 2021, bien que l'auteur du terme « superlune », Richard Nolle, ne l'ait pas incluse dans sa liste des superlunes du XXIe siècle. À propos, vous pouvez en apprendre davantage sur les superlunes et les microlunes grâce à notre infographie.

22 août : Lune bleue

Le 22 août, la brillante Lune bleue ornera le ciel ! Mais en fait, qu'est-ce qu'une Lune bleue ? Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce terme n'a rien à voir avec la couleur de la Lune : il souligne simplement la rareté de ce phénomène. Il existe deux définitions de la Lune bleue : selon la définition mensuelle, il s'agit de la deuxième pleine lune d'un mois calendaire comptant deux pleines lunes. Selon la définition saisonnière, il s'agit de la troisième pleine lune de la saison comptant quatre pleines lunes, ce qui est le cas de la pleine lune du mois d'août. Ne ratez pas cette chance d'assister à cet événement astronomique rare !

20 septembre : la pleine lune des moissons

L'été 2021 se terminera avec l'équinoxe de septembre, qui aura lieu le 22 septembre. La pleine lune la plus proche de cet événement est connue sous le nom de pleine lune des moissons. Cette année, elle ornera le ciel le 20 septembre. La lumière vive de la pleine lune des moissons aidait traditionnellement les agriculteurs qui travaillaient dans les champs la nuit, d'où son nom.

Conjonctions de planètes

13 juillet : conjonction de Vénus et de Mars

Le soir du 13 juillet, observez la spectaculaire conjonction de Vénus et de Mars. La planète la plus brillante du ciel, Vénus, sera environ 200 fois plus brillante que Mars. Vous aurez donc probablement besoin de jumelles pour repérer la planète rouge. Pour voir ce duo astronomique, trouvez un horizon dégagé et regardez dans la direction du coucher du Soleil au crépuscule.

19 août : conjonction de Mercure et de Mars

Un autre événement astronomique à voir le 19 août est la conjonction de Mercure et Mars. Ce duo se trouvera parmi les étoiles de la constellation du Lion. Cependant, Mercure et Mars seront difficiles à voir, car elles seront proches du Soleil couchant. Utilisez une paire de jumelles et cherchez ces deux planètes au moment du coucher du Soleil.

Quels autres événements astronomiques auront lieu cet été ?

  • Peu avant la pleine lune de juin, Jupiter a commencé son mouvement rétrograde : la géante gazeuse reprendra son mouvement direct vers la mi-octobre.
  • Un autre événement astronomique curieux qui aura lieu fin juin est le passage de Mars à travers l'amas d'étoiles de la Ruche, également connu sous le nom de Messier 44, dans la constellation du Cancer. Commencez à observer ces magnifiques objets célestes au moment du crépuscule le 23 juin.
  • À la mi-juillet, les New-Yorkais auront plus de chance que les autres. Ceux qui se trouvent dans la Grosse Pomme pourront assister au Manhattanhenge les 12 et 13 juillet ! Ce phénomène étonnant se produit lorsque le Soleil s'aligne avec le tracé des rues principales de Manhattan à des dates proches des solstices. Le Manhattanhenge a lieu quatre fois par an : en décembre et en janvier au lever du soleil et en mai et en juillet au coucher du soleil.
  • À partir de juillet, les astronomes de l'hémisphère nord pourront observer l'astérisme du Triangle d'été dans toute sa splendeur. Cet astérisme proéminent est composé de 3 étoiles brillantes : Deneb, Véga et Altaïr. Vous pourrez voir le Triangle d'été dans le ciel vers minuit en juillet et en août. Au fait, quelle est la différence entre une constellation et un astérisme ? Découvrez-le dans notre article à ce sujet paru récemment !
  • Le mois de septembre (ainsi que le mois d'octobre) est idéal pour observer depuis l'hémisphère nord la grande galaxie la plus proche de la Voie lactée : la galaxie d'Andromède (également connue sous le nom de Messier 31). Prenez vos jumelles et observez ce magnifique objet céleste au-dessus de votre tête vers minuit. De plus, la saison des aurores boréales commence en septembre : ces lueurs vertes sont particulièrement actives autour de l'équinoxe de septembre.

Et voilà, vous savez tout sur les principaux événements astronomiques de l'été 2021. Si vous avez apprécié ce guide pour cette nouvelle saison astronomique, partagez-le avec vos amis. Nous vous souhaitons un ciel dégagé et une bonne observation des étoiles !

Crédit texte:
Crédit d'image:Vito Technology, Inc.
Trustpilot
Star Walk 2 logo

Star Walk 2

Télécharger sur l'App Store
Obtenez le sur Google Play