Regardez la lune dans l'Hexagone d'hiver

~4 min
The Moon inside the Winter Hexagon

Dans les nuits du 24 au 26 janvier, cherchez la Lune gibbeuse et brillante dans le ciel. Elle restera à l'intérieur de l'Hexagone d'hiver (l'un des astérismes les plus célèbres de l'hémisphère nord). Dans l'article d'aujourd'hui, nous allons vous parler plus en détail de l'Hexagone d'hiver et de la façon de le trouver sur la voûte céleste. Nous allons également vous révéler la différence entre une constellation et un astérisme.

Qu'est-ce que l'Hexagone d'hiver (ou Cercle d'hiver) ?

L'Hexagone d'hiver (ou Cercle d'hiver) est un astérisme (une figure remarquable dessinée par des étoiles particulièrement brillantes) bien visible dans le ciel de l'hémisphère nord. Cet astérisme est celui que l'on voit le mieux dans l'hémisphère nord pendant l'hiver et sa forme rappelle à la fois un cercle et un hexagone, mais la définition d'hexagone est plus précise. Voilà l'origine de son nom.

Cet astérisme est composé de sept étoiles lumineuses provenant de six constellations différentes. Il s'agit de :

  • Rigel dans Orion
  • Aldébaran dans le Taureau
  • Capella dans le Cocher
  • Procyon dans le Petit Chien
  • Castor et Pollux dans les Gémeaux
  • Sirius dans le Grand Chien

En plein milieu de l'astérisme se trouve une autre étoile. Il s'agit de Bételgeuse d'Orion. L'astérisme couvre une vaste zone du ciel (environ un tiers) si l'on part de l'étoile la plus au sud de l'Hexagone, Sirius, et que l'on va jusqu'à l'étoile la plus au nord, Capella.

Le Cercle d'hiver se trouve principalement sur la sphère céleste de l'hémisphère nord et orne le ciel de décembre à mars. C'est surtout vers minuit qu'il est le plus visible. Dans l'hémisphère sud, il est visible le soir, entre fin février et début mars. L'astérisme atteint son point culminant dans le ciel vers 23 heures, heure locale. Il peut apparaître comme un hexagone d'été aux latitudes sud et peut être prolongé par l'étoile brillante Canopus vers le sud.

La lune dans l'Hexagone d'hiver

La Lune gibbeuse en pleine croissance se trouvera dans l'Hexagone d'hiver les 24, 25 et 26 janvier. Bien que notre satellite naturel soit illuminé à plus de 80 %, toutes les étoiles du Cercle d'hiver sont de première magnitude, ce qui devrait vous permettre de les voir malgré le clair de lune.

En janvier, la Lune traversera le lumineux Cercle d'hiver pour la première fois, mais ce ne sera pas la dernière fois cette année. Les prochains passages les plus rapprochés auront lieu en février et en mars, puis à la fin de 2021, notre satellite naturel reviendra à nouveau à l'intérieur de l'astérisme. En raison du mouvement de la Lune et des étoiles, la Lune reviendra dans l'Hexagone un peu plus tôt chaque mois.

Comment trouver les étoiles du Cercle d'hiver ?

Consultez le guide d'observation des étoiles Star Walk 2 pour voir le schéma lumineux des étoiles. Pour faciliter votre recherche, modifiez l'apparence des constellations. Allez dans les paramètres de l'application, puis dans la section « Constellations », choisissez celle de gauche. De cette façon, les images des constellations alternatives n'interféreront pas avec votre exploration du ciel. Vous pouvez également réduire la magnitude visuelle dans les paramètres. Ainsi, seules les étoiles les plus brillantes apparaîtront à l'écran et l'image du ciel dans l'application ressemblera davantage au ciel comme le voyez au-dessus de vous.

Où se trouve le Triangle d'hiver ?

Du 24 au 26 janvier, si vous regardez en bas à droite de la Lune, vous remarquerez que les étoiles traces un autre dessin curieux : le Triangle d'hiver. Le Triangle d'hiver est un petit astérisme à l'intérieur de l'Hexagone d'hiver. Il est formé par les trois étoiles bien visibles suivantes :

  • Sirius dans le Grand Chien
  • Procyon dans le Petit Chien
  • Bételgeuse dans Orion (le centre de l'Hexagone).

Quelle est la différence entre une constellation et un astérisme ?

Les constellations et les astérismes sont tous deux des dessins reliant des étoiles. Selon la liste établie par l'Union astronomique internationale en 1928, il existe 88 constellations officielles. Les anciennes constellations et tout autre groupe d'étoiles sont considérés comme des astérismes. La plupart des constellations sont très anciennes. Elles sont la projection de la façon dont nos ancêtres voyaient les groupes d'étoiles. Ils imaginaient des créatures mythiques, des bêtes, des guerriers... D'autre part, les astérismes sont relativement récents. Ils peuvent contenir des étoiles de différentes constellations, comme le Cercle d'hiver, ou faire partie d'une constellation. L'astérisme le plus célèbre est la Grande Casserole (ou Grand Chariot - ou encore Grand Chaudron, au Canada francophone) qui se trouve dans la constellation de la Grande Ourse.

Les dessins que vous voyez dans le ciel dépendent surtout de votre imagination. Nous vous aidons seulement à trouver plus facilement les étoiles qui composent ces motifs. Dites-nous sur les réseaux sociaux si vous avez réussi à trouver les étoiles lumineuses de l'Hexagone d'hiver.

Nous vous souhaitons un ciel bien dégagé et une belle observation des étoiles !

Crédit texte:
Crédit d'image:Vito Technology
Star Walk 2 logo

Star Walk 2

Télécharger sur l'App Store
Obtenez le sur Google Play