Comètes de 2023 : Liste des comètes visibles depuis la Terre

~6 min
Comets 2023

En 2023, toute une série de comètes atteindront le périhélie et gagneront en luminosité. Certaines d'entre elles seront probablement visibles à l'aide de petits télescopes et de jumelles, voire à l'œil nu. Dans notre liste, nous avons inclus dix comètes qui devraient atteindre une magnitude de 10 ou plus. Vous pouvez tous les trouver facilement dans le ciel à l'aide de notre application Sky Tonight - nous vous dirons comment à la fin de cet article.

Contenu

C/2017 K2 (PanSTARRS)#

  • Périhélie : 19 décembre 2022 (mag 8,3)
  • Approche la plus proche de la Terre : 14 juillet 2022 (mag 8,7)
  • Lieu d'observation : Hémisphère sud
  • Prévisions de visibilité : Bien que la comète soit la plus proche du Soleil à la fin de 2022, elle pourrait devenir plus brillante au début de 2023 et même atteindre une magnitude de 6. Essayez d'observer la comète à la mi-janvier 2023 avec un petit télescope ou de groses jumelles.
  • Description : C/2017 K2 (PanSTARRS) est une comète à longue période avec une orbite hyperbolique qui provient du nuage de Oort. Elle a été découverte le 21 mai 2017 par le télescope Pan-STARRS 1 de l'Observatoire de Haleakala, à Hawaï, aux États-Unis. Cette comète a une période orbitale si longue qu'elle ne reviendra dans le système solaire interne qu'en l'an 20000 !

C/2022 E3 (ZTF) ⭐#

  • Périhélie : 12 janvier (mag 6,5)
  • Approche la plus proche de la Terre : 1er février (mag 4,7)
  • Lieu d'observation : La comète est mieux observable depuis l'hémisphère nord. Dans l'hémisphère sud, elle n'est pas observable avant début février.
  • Prévisions de visibilité : Cette comète a le potentiel pour devenir l'une des plus brillantes de l'année. Les meilleures conditions d'observation seront à la fin du mois de janvier - entre le périhélie et l'approche la plus proche. À ce moment-là, la Lune sera proche de sa nouvelle phase et ne gênera pas vos observations. La comète devrait également atteindre la longueur maximale de sa queue à cette époque. C/2022 E3 (ZTF) sera probablement visible aux jumelles et peut-être même à l'œil nu ! Le 12 février, vous aurez également la chance d'observer la comète en déclin passer près de Mars à magnitude zéro.
  • Description : C/2022 E3 (ZTF) est une comète à longue période découverte le 2 mars 2022 par le Zwicky Transient Facility aux États-Unis. Elle a d'abord été considérée comme un astéroïde, mais plus tard, une coma très condensée a été révélée, indiquant que l'objet était une comète.

Vous pouvez en savoir plus sur la comète C/2022 E3 (ZTF) dans notre article dédié.

96P/Machholz#

  • Périhélie : 31 janvier (mag 0,7)
  • Approche la plus proche de la Terre : 31 janvier (mag 0,7)
  • Lieu d'observation : Les deux hémisphères
  • Prévisions de visibilité : Malheureusement, au moment de la luminosité maximale, la comète sera positionnée trop près du Soleil dans le ciel et ne sera pas visible. Les observateurs situés près de l'équateur auront une chance potentielle de voir 96P/Machholz fin février. Cependant, à ce moment-là, la comète aura déjà perdu sa magnitude de 10.
  • Description : 96P/Machholz est une comète de courte période découverte le 12 mai 1986 par l'astronome amateur Donald Machholz. Il s'agit d'une comète sungrazing, ce qui signifie qu'elle passe extrêmement près de la surface du Soleil au périhélie. 96P/Machholz a également une composition chimique unique qui implique une possible origine extrasolaire.

C/2020 V2 (ZTF)#

  • Périhélie : 8 mai (mag 10,0)
  • Approche la plus proche de la Terre : 17 septembre (mag 9,6)
  • Lieu d'observation : Les deux hémisphères
  • Prévisions de visibilité : Au périhélie, la comète sera positionnée trop près du Soleil dans le ciel et ne sera pas visible. Cependant, vous pouvez l'observer au moment de l'approche la plus proche en septembre - elle sera plus brillante et bien positionnée pour les observations. C/2020 V2 (ZTF) pourrait être visible avec des petits télescopes.
  • Description : C/2020 V2 (ZTF) est une comète de longue période découverte le 2 novembre 2020 par le Zwicky Transient Facility aux États-Unis.

C/2021 T4 (Lemmon)#

  • Périhélie : 31 juillet (mag 8,2)
  • Approche la plus proche de la Terre : 20 juillet (mag 7,8)
  • Lieu d'observation : Hémisphère sud
  • Prévisions de visibilité : La comète sera positionnée haut dans le ciel aux latitudes sud. Elle pourrait devenir visible dans les petits télescopes ou les grosses jumelles.
  • Description : C/2021 T4 (Lemmon) est une comète à longue période découverte le 7 octobre 2021 par l'Observatoire du Mont Lemmon aux États-Unis.

103P/Hartley#

  • Périhélie : 12 octobre (mag 8,4)
  • Approche la plus proche de la Terre : 26 septembre (mag 8,3)
  • Lieu d'observation : Les deux hémisphères
  • Prévisions de visibilité : Au périhélie, la comète sera bien placée dans le ciel pour les observateurs de l'hémisphère nord. Dans l'hémisphère sud, elle sera positionnée beaucoup plus bas mais sera toujours observable. Elle pourrait devenir visible dans de petits télescopes ou de grandes jumelles dès la fin du mois de septembre.
  • Description : 103P/Hartley est une petite comète de courte période découverte par Malcolm Hartley en 1986 à l'observatoire de Siding Spring, en Australie. Le 4 novembre 2010, la comète a été visitée par la sonde Deep Impact de la NASA. Elle s'est approchée à 700 km de la comète et a renvoyé des photographies détaillées de son noyau en forme de cacahuète.

2P/Encke#

  • Périhélie : 21 octobre (mag 6,9)
  • Approche la plus proche de la Terre : 24 septembre (mag 9,9)
  • Lieu d'observation : Hémisphère nord
  • Prévisions de visibilité : Lorsqu'elle sera la plus brillante en octobre, 2P/Encke sera uniquement visible dans le ciel du matin, juste avant le lever du soleil. Elle ne devrait pas être visible à l'œil nu mais pourrait le devenir avec des jumelles.
  • Description : 2P/Encke a la plus courte période orbitale de toutes les comètes connues - environ 3,3 ans. Cette comète a été observée pour la première fois par l'astronome français Pierre Méchain le 17 janvier 1786, mais elle a reçu son nom de l'astronome allemand Johann Franz Encke, qui a calculé son orbite en 1819.

62P/Tsuchinshan#

  • Périhélie : 24 décembre (mag 7,1)
  • Approche la plus proche de la Terre : 30 janvier 2024 (mag 7,6)
  • Lieu d'observation : Hémisphère nord
  • Prévisions de visibilité : Au périhélie, la comète sera bien positionnée dans le ciel pour les observations. Elle pourrait devenir assez brillante pour être observable aux jumelles.
  • Description : 62P/Tsuchinshan est une comète de courte période découverte le 1er janvier 1965 à l'Observatoire de la Montagne Mauve (Observatoire astronomique de Zijinshan) à Nankin, en Chine. Sa période orbitale (6,4 ans) est relativement courte par rapport aux autres comètes.

144P/Kushida#

  • Périhélie : 25 janvier 2024 (mag 7,3)
  • Approche la plus proche de la Terre : 12 décembre (mag 7,5)
  • Lieu d'observation : Les deux hémisphères
  • Prévisions de visibilité : Bien que la comète n'atteigne sa luminosité maximale qu'en 2024, elle deviendra observable avec des grandes jumelles et des petits télescopes dès la fin de 2023.
  • Description : 144P/Kushida est une comète de courte période découverte le 8 janvier 1994 par Yoshio Kushida à l'observatoire de la base sud de Yatsugatake au Japon. Sa période orbitale (7,6 ans) est assez courte par rapport aux autres comètes.

C/2021 S3 (PanSTARRS)#

  • Périhélie : 14 février 2024 (mag 7,3)
  • Approche la plus proche de la Terre : 14 mars 2024 (mag 7,3)
  • Lieu d'observation : Hémisphère sud (avant le périhélie), hémisphère nord (après le périhélie)
  • Prévisions de visibilité : Bien que la comète n'atteigne le périhélie qu'en 2024, elle pourrait atteindre une magnitude de 9 à la fin de 2023. Dans ce cas, elle pourrait devenir observable avec de petits télescopes.
  • Description : C/2021 S3 (PanSTARRS) est une comète de courte période découverte le 24 septembre 2021 par le télescope Pan-STARRS 2 de l'Observatoire de Haleakala, à Hawaï, aux États-Unis.

Comment trouver une comète en utilisant Sky Tonight ?#

Les comètes sont des objets peu lumineux et flous qui sont difficiles à détecter. Il est donc préférable de connaître leur emplacement avec certitude. L'application Sky Tonight vous aidera à trouver rapidement toute comète brillante dans le ciel. Voici ce que vous devez faire :

  • Appuyez sur l'icône magnificateur dans la partie inférieure de l'écran ;
  • Dans le champ Recherche, entrez le nom de la comète (par ex. « 2022 E3 (ZTF) ») ;
  • Trouvez la comète dans les résultats de la recherche et appuyez sur l'icône cible bleue à côté de son nom ;
  • L'application montrera l'emplacement actuel de la comète dans le ciel ;
  • Pointez votre appareil vers le ciel et suivez la flèche blanche pour trouver la comète.

Vous pouvez également appuyer sur le nom de la comète dans les résultats de la recherche, puis accéder à l'onglet Événements pour afficher les événements liés à la comète : périhélie et approche la plus proche de la Terre. Appuyez sur l'icône cible bleue à côté de l'événement pour voir la position de la comète au moment du périhélie ou de l'approche la plus proche.

En bref#

En 2023, dix comètes pourront potentiellement atteindre une magnitude de 10 ou plus. Certaines de ces comètes pourraient devenir visibles aux jumelles ou même à l'œil nu. Croisons les doigts !

Lors de la rédaction de cet article, nous avons utilisé les données fournies par l'Institute of Astronomy (Cambridge), les observateurs de comètes Seiichi Yoshida et Gideon van Buitenen, ainsi que le site web In-The-Sky. Ces sources ont des prédictions différentes concernant la luminosité des comètes, nous avons donc choisi les chiffres les plus « optimistes » pour notre liste.

Crédit texte:
Crédit d'image:Vito Technology, Inc.
Trustpilot