Calendrier des pluies de météores : juin - septembre 2022

~5 min
Calendrier des pluies de météores : juin - septembre 2022

Dix pluies de météores sont prévues du solstice de juin à l'équinoxe de septembre, dont les célèbres Perséides et les prolifiques Delta-Aquarides du Sud. Utilisez ce calendrier pour vous souvenir des pluies de météores qui atteignent leur apogée chaque mois.

Contenu

Pics d'activité de pluies de météores en juin

Le 27 juin : les Bootides de juin

  • Désignation : 170 JBO
  • ZHR : variable
  • Illumination de la Lune : 1 %
  • Activité : du 22 juin au 2 juillet
  • Constellation : le Bouvier
  • Visible depuis : l'hémisphère nord

La pluie de météores des Bootides de juin est imprévisible. Elle a montré une activité inhabituelle en 1998 (50 à 100 météores par heure) et en 2004 (20 à 50 météores par heure). Une autre explosion était attendue en 2010, mais il n'y a pas eu plus de 10 météores par heure. Il n'y a pas de prédictions sur l'activité des Bootides de juin pour l'année 2022. Mais vous pouvez tout de même essayer d'en observer quelques-unes aux environs du 27 juin, la date prévue du pic d'activité. Dans de nombreux endroits de l'hémisphère nord, le radiant de cette pluie de météores restera au-dessus de l'horizon toute la nuit. Plus vous êtes au sud, plus le radiant sera bas dans le ciel.

Pics d'activité de pluies de météores en juillet

Le 10 juillet : les Pégasides de juillet

  • Désignation : 175 JPE
  • ZHR : 5
  • Illumination de la Lune : 87 %
  • Activité : du 4 au 14 juillet
  • Constellation : Pégase
  • Visible depuis : l'hémisphère nord

Les Pégasides de juillet sont de faible intensité et peu étudiées. Leur période d'activité a habituellement lieu au début du mois de juillet. Le radiant sera visible dans les deux hémisphères, mais il s'élèvera plus haut dans le ciel de l'hémisphère nord dans la seconde moitié de la nuit. En 2022, le pic d'activité de cette pluie de météores est prévu le 10 juillet.

Le 28 juillet : les Pisces austrinides

  • Désignation : 183 PAU
  • ZHR : 5
  • Illumination de la Lune : 0 %
  • Activité : du 15 juillet au 10 août
  • Constellation : Poisson austral
  • Visible depuis : l'hémisphère sud

En 2022, le pic d'activité des Pisces austrinides aura lieu le 28 juillet. Leur radiant se trouve près de l'étoile la plus brillante de la constellation du Poisson austral, Fomalhaut, qui se lèvera très commodément dans le ciel austral pendant le pic d'activité de la pluie de météores. De plus, ce sera la nouvelle lune ce jour-là. On peut difficilement espérer de meilleures conditions d'observation.

Le 28 juillet : les Gamma-Draconides de juillet

  • Désignation : 184 GDR
  • ZHR : 5
  • Illumination de la Lune : 0 %
  • Activité : du 25 au 31 juillet
  • Constellation : Dragon
  • Visible depuis : l'hémisphère nord

Le même jour, les Gamma-Draconides de juillet (γ-Draconides) atteindront également leur pic d'activité. Elles n'ont pas montré d'activité depuis 2017, mais en 2016, elles ont produit un sursaut (30-40 météores par heure). Cette année, le pic d'activité est attendu le 28 juillet vers 17 h 00 GMT. Le radiant sera haut dans le ciel du nord toute la nuit. Pour les observateurs situés dans l'hémisphère sud, elles seront visibles plus près de l'horizon.

Le 30 juillet : les Delta-Aquarides du Sud

  • Désignation : 005 SDA
  • ZHR : 25
  • Illumination de la Lune : 3 %
  • Activité : du 12 juillet au 23 août
  • Constellation : Verseau
  • Visible depuis : l'hémisphère sud

Les Delta-Aquarides du Sud (δ-Aquarides) sont l'une des pluies de météores les plus actives dans le ciel austral. Les observateurs ont signalé des explosions en 1977 et 2003 (environ 40 météores par heure). Cette année, les Delta-Aquarides du Sud atteindront leur pic d'activité le 30 juillet. Les météores sont de faible intensité, mais vous pourrez très probablement les voir puisque la Lune n'illuminera pas le ciel.

Le 30 juillet : les Alpha-Capricornides

  • Désignation : 001 CAP
  • ZHR : 5
  • Illumination de la Lune : 3 %
  • Activité : du 3 juillet au 15 août
  • Constellation : Capricorne
  • Visible depuis : l'hémisphère sud

Les Alpha-Capricornides (α-Capricornides) produisent des météores lents et brillants, mais ne sont pas prolifiques : l'activité la plus intense a été enregistrée en 1995 et était d'environ 10 météores par heure. En 2022, le pic d'activité de cette pluie de météores aura lieu le 30 juillet. Les observateurs de l'hémisphère sud bénéficieront des meilleures conditions d'observation : le radiant montera haut dans le ciel vers minuit, heure locale. Dans l'hémisphère nord, elles seront également visibles, mais plus bas dans le ciel.

Pics d'activité de pluies de météores en août

Le 13 août : les Perséides

  • Désignation : 007 PER
  • ZHR : 100
  • Illumination de la Lune : 95 %
  • Activité : du 17 juillet au 24 août
  • Constellation : Persée
  • Visible depuis : l'hémisphère nord

Les Perséides sont si brillantes et abondantes qu'elles sont devenues l'une des pluies de météores les plus populaires. Les Perséides sont principalement visibles depuis l'hémisphère nord, où le radiant se trouve toujours au-dessus de l'horizon. En 2022, le pic d'activité est attendu le 13 août. Malheureusement, la Lune sera très lumineuse et compliquera le repérage des météores.

Le 18 août : les Kappa-Cygnides

  • Désignation : 012 KCG
  • ZHR : 3
  • Illumination de la Lune : 54 %
  • Activité : du 3 au 25 août
  • Constellation : Cygne
  • Visible depuis : l'hémisphère nord

Les Kappa-Cygnides (κ-Cygnides) ont montré une extraordinaire activité en 2007 et 2014. Cependant, en 2022, nous ne verrons très probablement que trois météores par heure, comme le plus souvent avec cette pluie de météores. Le pic d'activité aura lieu le 18 août. Dans l'hémisphère nord, le radiant sera visible toute la nuit. Dans l'hémisphère sud, le radiant sera soit bas au-dessus de l'horizon, soit en dessous : plus vous êtes au sud, moins vous aurez de chances de voir cette pluie de météores.

Pics d'activité de pluies de météores en septembre

Le 1er septembre : les Aurigides

  • Désignation : 206 AUR
  • ZHR : 6
  • Illumination de la Lune : 28 %
  • Activité : du 28 août au 5 septembre
  • Constellation : Cocher
  • Visible depuis : l'hémisphère nord

Les plus récentes explosions des Aurigides ont été enregistrées en 2007 et 2019 : on pouvait voir de 30 à 50 météores par heure. L'activité devrait être faible cette année et atteindra son apogée le 1er septembre. Les Aurigides privilégient l'hémisphère nord, où leur radiant sera élevé au-dessus de l'horizon. Dans l'hémisphère sud, elle sera visible 1 à 2 heures avant le lever du Soleil, près de la ligne d'horizon.

Le 9 septembre : les Epsilon-Perséides de septembre

  • Désignation : 208 SPE
  • ZHR : 5
  • Illumination de la Lune : 99 %
  • Activité : du 5 au 21 septembre
  • Constellation : Persée
  • Visible depuis : l'hémisphère nord

Il ne faut pas confondre les Epsilon-Perséides de septembre (ε-Perséides) avec les Perséides d'août : les comètes qui les ont produites sont différentes. De plus, l'intensité des ε-Perséides est beaucoup plus faible. En 2022, les ε-Perséides atteindront leur pic d'activité le 9 septembre, soit un jour avant la pleine lune. Sa luminosité pourrait éclipser les météores des ε-Perséides. Les astronomes de l'hémisphère nord pourront commencer à les observer dès 20 h ou 21 h, heure locale. Dans l'hémisphère sud, vous devrez attendre jusqu'à 1 heure du matin et vous aurez moins de temps jusqu'à l'aube.

Résumé : Vous savez maintenant tout ce qu'il faut savoir sur les pluies de météores qui auront lieu entre le solstice de juin et l'équinoxe de septembre 2022. Les Perséides atteindront leur pic d'activité le 13 août et devraient produire environ 100 météores par heure. On pourra mieux les observer dans l'hémisphère nord. Les Delta-Aquarides du Sud, que l'on verra mieux dans l'hémisphère Sud, atteindront leur pic d'activité le 30 juillet. Vous pourrez voir jusqu'à 25 météores par heure. Vérifiez si vous êtes prêt à observer les étoiles filantes en répondant à notre quiz !

Quelle phase lunaire est la plus appropriée pour observer les étoiles filantes ? Où faut-il regarder pour voir le plus grand nombre de météorites ? Avec ce questionnaire, testez vos connaissances sur les pluies de météorites et recevez de précieux conseils pour observer un maximum d'étoiles filantes.
Répondez au questionnaire !

Nous vous souhaitons un ciel dégagé et de très belles observations !

Crédit texte:
Crédit d'image:Vito Technology, Inc.
Trustpilot