Pluies de météores en décembre

~4 min
Snow covered trees and meteor in the sky

Le dernier mois de l’année 2020 nous apportera plusieurs événements astronomiques marquants. Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons vous parler des pluies de météores qui atteignent leur maximum au moins de décembre. Comment les observer ? Combien de météores peut-on espérer voir ? Y aura-t-il des boules de feu brillantes ? Nous allons répondre à toutes ces questions !

Liste des pluies de météores du mois de décembre

Bien sûr, les principales « étoiles filantes » de décembre sont les Géminides. En fait, c’est l’un des principaux temps forts astronomiques de l’année. On peut observer jusqu’à 100 météores par heure ! Voilà pourquoi nous publierons un article spécial sur les Géminides la semaine prochaine. Pour l’instant, parlons des pluies de météores moins prolifiques, mais non moins remarquables.

Nous avons réuni dans une liste toutes les pluies de météores et les avons classées selon la date de leur pic d’activité. Mais n’oubliez pas que vous n’avez pas besoin d’attendre leur pic d’activité pour voir des « étoiles filantes » brillantes. Les conditions d’observation dépendent fortement de la météo, de la phase lunaire, etc. Si le ciel est sombre et dégagé, vous pouvez commencer dès maintenant à lever les yeux vers le ciel. Pour savoir si les conditions sont propices à l’observation des étoiles ce soir, consultez les widgets Star Walk 2 pour iOS14.

La mi-décembre sera spécialement favorable à l’observation des météores. La Lune entrera dans une nouvelle phase le 14 décembre, alors ne ratez pas l’occasion de voir des météores dans un ciel sombre et sans lune.

  • Les Puppides-Vélides

L’activité des Puppides-Vélides commence le 1er et se termine le 15 décembre, avec un taux horaire maximum ayant lieu autour du 6 décembre. Le radiant des Puppides-Vélides se situe entre la constellation des Voiles et celle de la Poupe. Cette pluie de météores est difficile à repérer dans l’hémisphère nord. On ne peut l’observer que depuis les zones les plus méridionales (à Miami, par exemple) entre minuit à 6 heures du matin. Dans l’hémisphère sud, cette pluie de météores sera observable juste après le coucher du soleil.

Les météores de cette pluie sont longs et gracieux, s’élançant vers le haut depuis le sud. Les Puppides-Vélides produisent jusqu’à 10 météores par heure. On les observe souvent en conjonction avec les Géminides, beaucoup plus puissants.

  • Les σ-Hydrides

La pluie de météores des σ-Hydrides est active presque en même temps que les Puppides-Vélides, soit du 3 au 15 décembre, avec un pic d’activité autour du 11 décembre. Son radiant est situé dans la constellation de l’Hydre et cette pluie produit environ 3 météores par heure. C’est vers 3 heures du matin que vous verrez le plus météores des σ-Hydrides. On ne peut pas vraiment prédire s’il y aura ou non de gros bolides lumineux, mais on en a enregistré certains aux États-Unis et au Japon il y a quelques années.

  • Les Monocérotides

La pluie de météores des Monocérotides est active depuis le 28 novembre et dure presque un mois, soit jusqu’au 27 décembre. Son pic d’activité se produit vers le 13 décembre. À ce moment-là, on peut s’attendre à voir 2 météores par heure. Certains astronomes considèrent que les Monocérotides se sont séparés en deux branches, celle de novembre et celle de décembre. Comme les observateurs se concentrent principalement sur les Géminides, beaucoup plus prolifiques, qui atteignent leur pic d’activité à peu près au même moment, on ne connaît pas très bien les Monocérotides, comme beaucoup d’autres pluies de météores petites ou faibles.

Cette pluie de météores est visible sur une plus grande partie de la Terre et on l’observe le plus facilement une heure après minuit, heure locale. À son pic d’activité, son radiant se trouve à l’extrême nord de la Licorne.

  • Coma Bérénicides

Les Coma Bérénicides sont une petite pluie de météores dont le radiant se situe dans la constellation de la Chevelure de Bérénice. Cette pluie de météores a lieu du 12 au 23 décembre, avec un maximum estimé autour du 16 décembre (vous les verrez peu avant l’aube). Les Coma Bérénicides produisent environ 3 météores par heure et ont une orbite similaire à celle des Leo Minorides de décembre. On confond d’ailleurs souvent ces deux pluies de météores.

  • Les Leonis Minorides de décembre

La pluie de météores de décembre des Leonis Minorides est une pluie de longue durée active du 6 décembre au 18 janvier. L’activité maximale se produit autour du 21 décembre, lorsque le taux horaire peut atteindre 5 météores par heure. Son radiant se trouve dans la constellation du Petit Lion. Vous pourrez l’observer vers 5 heures du matin, heure locale.

  • Ursides

La pluie de météores des Ursides se déroule du 17 au 26 décembre et atteint son maximum le 22 décembre, à peu près au moment du solstice d’hiver. Vous pourrez voir ces météores tôt le matin, vers 5 heures, heure locale. Attendez-vous à de grosses boules de feu lumineuses qui sont fréquentes pour cette pluie de météores. Les Ursides sont considérés comme une importante pluie de météores : il y a eu quelques explosions d’activité pour les Ursides au cours du siècle dernier, avec un taux dépassant les 25 météores par heure. Mais en 2020, les observateurs ne verront pas plus de 10 météores par heure.

Cette pluie de météores doit son nom à l’astérisme de la Petite Ourse (Ursa Minor), dans laquelle se trouve son radiant. En raison de la position de son radiant, l’événement des Ursides est réservé aux observateurs situés dans l’hémisphère nord.

Notez que dans cet article, nous indiquons le moment où les météores sont censés être les plus visibles. Les heures indiquées concernent surtout les latitudes moyennes-nord.

Dites-nous sur les réseaux sociaux si vous pensez que nous devrions publier des listes similaires plus souvent ! Nous espérons que le ciel sera dégagé et nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à admirer les étoiles.

Crédit texte:
Crédit d'image:Vito Technology
Star Walk 2 logo

Star Walk 2

Télécharger sur l'App Store
Obtenez le sur Google Play