Guide des pluies de météores du mois de décembre 2021

~4 min
Guide des pluies de météores du mois de décembre 2021

Plusieurs pluies de météores dignes d'intérêt auront lieu en décembre, dont les prolifiques Géminides. Voici une liste de neuf pluies de météores qui atteignent leur pic d'activité ce mois-ci.

Pour tester votre capacité à capter des météores, répondez à notre quiz. Il contient des conseils utiles et des informations générales sur les pluies de météores.

Quelle phase lunaire est la plus appropriée pour observer les étoiles filantes ? Où faut-il regarder pour voir le plus grand nombre de météorites ? Avec ce questionnaire, testez vos connaissances sur les pluies de météorites et recevez de précieux conseils pour observer un maximum d'étoiles filantes.
Répondez au questionnaire !

Pics des principales pluies de météores

Le 14 décembre : Géminides

  • ZHR : 150
  • Illumination de la Lune : 81 %
  • Période d'activité : du 4 au 20 décembre
  • Position du radiant : constellation des Gémeaux
  • Visible depuis : partout

La pluie de météores des Géminides, associée à l'astéroïde 3200 Phaethon, est l'une des pluies les plus prolifiques de l'année. Par une nuit sombre autour du pic, vous pouvez voir 50 météores en une heure ; il est possible de capter 150 météores par heure lors de la nuit de pointe. Ces météores privilégient l'hémisphère nord mais sont également visibles depuis les latitudes sud. Le meilleur moment pour observer les Géminides est à 2 heures du matin, heure locale, mais les 13 et 14 décembre, la Lune, éclairée à plus de 80 %, ne se couchera que vers 4 heures du matin, laissant aux observateurs quelques heures pour voir les météores avant le lever du soleil.

Le 22 décembre : Ursides

  • ZHR : 10
  • Illumination de la Lune : 90 %
  • Période d'activité : du 16 au 26 décembre
  • Position du radiant : constellation de la Petite Ourse
  • Visible depuis : l'hémisphère nord

Les Ursides, dont le corps parent est la comète 8P/Tuttle, culminent toujours autour du solstice de décembre. Elles produisent habituellement une dizaine de météores par heure au maximum ; cependant, on a enregistré des explosions d'activité avec 100 météores par heure. Les Ursides seront assez difficiles à observer cette année : elles fournissent le nombre maximum de météores trois jours seulement après la pleine lune. Par conséquent, les nuits de pointe, notre satellite naturel fera disparaître la plupart des météores.

Pics des pluies de météores mineures

Le 7 décembre : Puppid-Vélidés

  • ZHR : 10
  • Illumination de la Lune : 14 %
  • Période d'activité : du 1 au 15 décembre
  • Position du radiant : constellation de la Poupe
  • Visible depuis : l'hémisphère sud

Le corps parent des Puppid-Vélidés est inconnu ; cette pluie de météores est, en général, mal connue. Comme les Ursides, elle fournit également une dizaine de météores pendant le pic, mais le clair de lune n'interférera pas dans ce cas. Vous pourriez même capter une boule de feu brillante aux alentours du 7 décembre, car on en signale régulièrement pour cette pluie de météores. Bien qu'elle soit principalement visible depuis l'hémisphère sud, donnez-lui une chance si vous vivez dans la partie sud de l'hémisphère nord.

Le 9 décembre : Monocérotes de décembre

  • ZHR : 3
  • Illumination de la Lune : 33 %
  • Période d'activité : du 5 au 20 décembre
  • Position du radiant : constellation de la Licorne
  • Visible depuis : partout

Les Monocérotes de décembre proviennent de la comète C/1917 F1 (Mellish). Ce flux est le moins connu des deux pluies appelées Monocérotes. La plupart du temps, le nombre maximum de météores produits varie de 2 à 3. Cette pluie de météores n'est pas spectaculaire en soi, mais elle culmine simultanément avec un autre flux.

Le 9 décembre : Sigma-Hydrides

  • ZHR : 7
  • Illumination de la Lune : 33 %
  • Période d'activité : du 3 au 20 décembre
  • Position du radiant : constellation de l'Hydre
  • Visible depuis : partout

Une autre pluie de météores qui atteindra son apogée le 9 décembre 2021 est celle des Sigma Hydrides. Cette pluie de météores, dont le corps parent est inconnu, fournit à plusieurs reprises des météores brillants. De plus, cette année, le clair de lune ne sera pas un obstacle important à ses observations. N'hésitez donc pas à partir à la chasse aux météores des Sigma Hydrides et des Monocérotes de décembre

Le 16 décembre : Chevelure de Bérénice

  • ZHR : 3
  • Illumination de la Lune : 94 %
  • Période d'activité : du 12 au 23 décembre
  • Position du radiant : constellation de la Chevelure de Bérénice
  • Visible depuis : partout

La Chevelure de Bérénice est une faible pluie de météores dont le corps parent n'a pas été détecté. En 2021, les conditions d'observation ne sont pas favorables – la nuit du pic, la Lune presque pleine va masquer les météores.

Le 19 décembre : Leonis Minorides de décembre

  • ZHR : 5
  • Illumination de la Lune : 100 %
  • Période d'activité : du 5 décembre au 4 février
  • Position du radiant : constellation du Petit Lion
  • Visible depuis : partout

Tout comme la Chevelure de Bérénice, la pluie de météores Leonis Minorides de décembre est un flux faible dont le corps parent n'a pas été découvert. La nuit de son activité maximale sera également gâchée par la pleine lune brillante. La bonne nouvelle, c'est que les Léonis Minorides de décembre durent longtemps, de sorte que leurs météores peuvent être vus plus tard, lorsque la Lune est moins lumineuse.

Pics des pluies de météores mineures

Voici deux autres pluies de météores qui auront lieu en décembre. Leur ZHR est variable, ce qui signifie qu'elles ont périodiquement des poussées d'activité, mais qu'en général, elles sont faibles et difficiles à voir. En 2021, il n'y a pas de prévisions concernant une forte activité de leur part.

Le 2 décembre : Phoenicides

  • ZHR : variable
  • Illumination de la Lune : 5 %
  • Période d'activité : du 28 novembre au 9 décembre
  • Position du radiant : constellation du Phoenix
  • Visible depuis : l'hémisphère sud

Le 6 décembre : Phi Cassiopeiids

  • ZHR : variable
  • Illumination de la Lune : 7 %
  • Période d'activité : du 1 au 8 décembre
  • Position du radiant : constellation de Cassiopée
  • Visible depuis : partout

Vous savez maintenant que les pluies de météores atteignent leur activité maximale en décembre. Choisissez votre cible, consultez les prévisions météorologiques dans notre application Sky Tonight pour connaître les dates de pic, et partez à la chasse aux météores ! N'oubliez pas de partager votre expérience avec nous sur les réseaux sociaux.

Nous vous souhaitons un ciel dégagé et de très belles observations !

Crédit texte:
Crédit d'image:Vito Technology, Inc.
Trustpilot