Que voir dans le ciel en ce début de mois de novembre ?

~4 min
Que voir dans le ciel en ce début de mois de novembre ?

Le mois de novembre est marqué par de nouveaux événements astronomiques intéressants ! La Lune commencera à apparaître après minuit d’ici la fin de la semaine. Ainsi, le ciel sera plus sombre sur toute la planète en début de nuit. Mars continuera de briller toute la nuit, tandis que Jupiter et Saturne ne brillroent qu’en début de soirée. Mercure rejoindra Vénus un peu avant l’aube. Poursuivez votre lecture pour savoir ce que vous pouvez voir dans le ciel du 3 au 8 novembre 2020.

Pic de la pluie météoritique des Taurides du Sud

La pluie météoritique des Taurides du Sud, qui se produit chaque année dans le monde entier du 23 septembre au 19 novembre, atteindra son maximum d’environ 10 météores par heure le jeudi 5 novembre. Cette pluie faible et prolongée provient des débris laissés par le passage de la comète périodique 2P/Encke. Les particules de cette comète, dont la taille des grains est supérieure à la moyenne, produisent souvent des boules de feu colorées.

La lune cette semaine

Après la pleine lune d’Halloween de samedi soir, le compagnon céleste de la Terre brillera dans le ciel nocturne pour les observateurs du monde entier pendant la majeure partie de cette semaine. Mais comme sa surface éclairée apparente diminue progressivement et que la lune se lève beaucoup plus tard chaque nuit, le ciel commencera à être sombre de le week-end prochain.

Lundi soir, le mouvement orbital de la Lune l’a amenée près de l’amas d’étoiles de Hyades dans la constellation du Taureau. Aldébaran, cette étoile brillante et orange qui symbolise l’œil du Taureau au sud, brille à proximité. Mercredi soir, la Lune se lèvera dans les Gémeaux. Elle sera positionnée sous le grand amas ouvert d’étoiles dénommé Messier 35. Vendredi et samedi soir, la Lune, beaucoup moins lumineuse, traversera les étoiles faiblement lumineuses du Cancer.

La Lune terminera cette semaine par sa dernière phase de quartier qui aura lieu dimanche à 13 h 46 GMT. Pour son dernier quartier, la Lune se lève toujours vers minuit et reste visible dans le ciel méridional toute la matinée. Les soirées sont donc magnifiquement sombres !

Les planètes brillantes

Cette semaine, bien avant 18 heures heure locale, Jupiter sera blanche et très lumineuse dans la partie inférieure du ciel du sud. Peu de temps après, Saturne, plus sombre et jaunâtre, apparaîtra en haut à gauche de Jupiter. Nous arrivons à la fin de cette période exceptionnelle pour les observer. Après 20 h 30 heure locale, ces deux géantes gazeuses se trouveront déjà dans la partie inférieure du ciel au sud-ouest et nous ne pourrons les observer qu’à travers une couverture beaucoup plus épaisse de l’atmosphère terrestre.

Cette semaine, Mars, très lumineuse et teintée de rouge, commencera à grimper dans la partie inférieure du ciel de l’est dès la nuit tombée. Mars atteindra son point le plus haut dans le ciel (et donc la meilleure position pour l’observer) vers 22 h 30 heure locale.

Uranus, d’une couleur bleu-vert, a atteint samedi l’opposition et sa meilleure position d’observation pour 2020. Cette nuit-là, elle se trouvait au plus proche de la Terre pour cette année (à une distance de 2,81 milliards de km). Cette distance minimale par rapport à la Terre lui permettra de briller avec une luminosité maximale de magnitude 5,7. Lorsqu’elle est en opposition, nous avons la chance de pouvoir l’apercevoir légèrement plus grande que d’habitude. Essayez de trouver Uranus après le milieu de la soirée, lorsqu’elle est au plus haut dans le ciel. La planète bleu-vert brille parmi les étoiles de la constellation du Bélier.

Neptune, qui se lève en milieu d’après-midi, est située parmi les étoiles du nord-est du Verseau, à gauche de l’étoile à luminosité moyenne Phi (φ) Aquarii. Cette semaine, Neptune se trouvera déjà dans la partie inférieure du ciel après le crépuscule. Elle grimpera ensuite plus haut jusqu’à 20 h 45 heure locale et vous pourrez alors l’observer plus nettement alors qu’elle sera presque à mi-chemin dans la partie sud du ciel.

Vénus brille dans le ciel de l’est un peu avant l’aube depuis un certain temps déjà. Elle se lèvera vers 4 heures heure locale cette semaine et restera visible dans le ciel de l’est jusqu’au lever du soleil. Cette semaine, Vénus traversera les étoiles de la Vierge et se trouvera juste à droite de l’étoile double Porrima jeudi matin.

Pour les observateurs de l’hémisphère nord, novembre sera une excellente occasion de voir Mercure dans le ciel de l’est avant l’aube. Ceux qui se trouvent près de l’équateur et plus au sud ne verront malheureusement pas grand-chose. Vous pouvez rechercher cette planète rapide très bas sur l’horizon à l’est-sud-est, un peu à gauche de Vénus, à partir du lundi matin après 6 h 45 heure locale. Mardi prochain, Mercure atteindra un angle maximum par rapport au Soleil et donc, une visibilité maximale.

Continuez à lever les yeux vers le ciel !

Crédit texte:
Crédit d'image:Shawn DeGroot

Star Walk 2

Star Walk 2 logo
Télécharger sur l'App Store
Obtenez le sur Google Play