Suggestions pour l'observation des étoiles en septembre

Voyons ce qu'il y a à voir dans le ciel au début du mois de septembre.

Une fois la nuit tombée, inclinez votre tête vers l'arrière, regardez le ciel et pointez votre doigt directement au-dessus de votre tête. C'est le zénith, le point du ciel situé directement au-dessus de votre tête. Quand les corps célestes occupent cette position dans le ciel, ils apparaissent toujours sous leur meilleur jour. Chaque année, au début du mois de septembre, les constellations de la Lyre, du Cygne, d’Hercule, et du Dragon occupent le zénith en début de soirée.

Parlons en premier de la constellation de la Lyre. En se tournant vers le sud et en regardant juste en bas à droite du zénith, il vous sera facile d’apercevoir Véga, l’étoile la plus brillante de la constellation, qui porte aussi le nom d’Alpha Lyrae. Vega est la cinquième étoile la plus brillante de tout le ciel nocturne, en partie parce qu'elle ne se situe qu'à 25 années-lumière de la Terre et en partie parce que c'est une étoile très chaude.

Cherchez une étoile moyennement brillante située à un doigt environ à gauche de Véga, et à un doigt en dessous de celle-ci vous verrez une autre étoile tout aussi pâle. Véga forme avec les deux étoiles situées à sa gauche un joli petit triangle. En regardant à l’aide de jumelles ou d’un petit télescope l'étoile la plus au nord du triangle, connue sous le nom d’Epsilon Lyrae, vous découvrirez que c’est une étoile binaire. Vous découvrirez de même que l'étoile la plus au sud du triangle, connue sous le nom de Zeta Lyrae, est elle aussi une étoile binaire. Ces deux étoiles sont blanches et l'une est légèrement plus brillante que l'autre.

Zeta Lyrae forme avec trois autres étoiles situées plus au sud un parallélogramme qui vient compléter la constellation. En partant de l'étoile Zeta Lyrae, nous découvrons successivement, dans le sens des aiguilles d'une montre, les étoiles Shéliak, Sulafat et Delta Lyrae. Shéliak est l’étoile la plus brillante d'un petit groupe serré d'étoiles visibles avec un télescope. Shéliak est une étoile binaire à contact constituée d'une petite étoile peu brillante et d'une grande étoile principale. La petite étoile orbite autour de l’étoile principale et l’éclipse tous les 13 jours. Durant cette éclipse, la luminosité de l'étoile binaire diminue d'une manière notable. C'est ce qu'on appelle une étoile binaire à éclipses.

Sulafat est l'étoile la plus au sud du parallélogramme. Sulafat est une étoile géante bleue et chaude située à 620 années-lumière de la Terre. Sulafat et Véga ont la même couleur, mais Sulafat est beaucoup plus grande. Delta Lyrae est l'étoile située au nord-ouest. En regardant bien avec des jumelles, vous découvrirez que cette étoile est elle aussi une étoile binaire constituée d’une étoile bleue (supérieure) et d'une étoile rouge (inférieure).

Observez avec le télescope la zone située à mi-chemin entre Shéliak et Sulafat, et cherchez le petit anneau de fumée gris et sombre connu sous le nom de Nébuleuse de la Lyre (également appelé Messier 57). Enfin, si vous regardez avec des jumelles ou à l'aide d'un télescope, dans le prolongement de la ligne reliant Sheliak à Sulafat, la zone située à environ deux fois la distance séparant Sheliak de Sulafat, vous verrez un amas globulaire connu sous le nom de Messier 56 (également appelé NGC 6779).

Bonne observation des étoiles !

Crédit texte:
Crédit d'image:Vito Technology

Star Walk 2 Free

Star Walk 2 Free logo
Télécharger sur l'App StoreObtenez le sur Google Play