Les planètes cette semaine

Cette semaine, la lune se lèvera très tard, sa surface éclairée diminuera de jour en jour et le ciel nocturne deviendra de plus en plus sombre, jusqu’à la phase du dernier quartier. Voici comment les planètes se déplaceront cette semaine.

Le mardi 17 septembre, en fin de soirée, la lune gibbeuse décroissante se trouvera dans le ciel oriental à environ la largeur d’un poing fermé au-dessous d’Uranus, la planète bleu-vert. Cette semaine, Uranus se lèvera dans le ciel oriental peu avant 21 heures, heure locale, et restera visible toute la nuit. Uranus se situe au-dessous (ou au sud) des étoiles du Bélier et à environ la largeur d’un poing fermé au-dessus de la tête de la Baleine. Avec une magnitude apparente de 5,8, Uranus sera assez brillante le soir pour être vue avec des jumelles ou un petit télescope. Cet automne, vous pourrez utiliser les trois petites étoiles qui forment le sommet de la tête de la baleine pour localiser Uranus, en partie parce que cette planète lointaine se déplace lentement sur son orbite.

Saturne teintée de jaune sera également bien visible le soir dans le ciel méridional, mais elle sera beaucoup moins brillante que Jupiter. La planète à anneaux sera visible du crépuscule jusqu’à environ 1 heure du matin, heure locale. Saturne se situe juste en haut à gauche (ou à l’est) des étoiles de la constellation du Sagittaire. Saturne se trouve à environ la largeur de 3 poings fermés à gauche (ou à l’est) de Jupiter. La Voie lactée se trouvera entre ces deux corps célestes.

Le mercredi 18 septembre, l’orbite plus rapide de la Terre amènera Saturne à mettre fin à une boucle rétrograde vers l’ouest par rapport aux étoiles éloignées et à reprendre son mouvement régulier vers l’est.

En septembre, le Soleil se couchera tôt ce qui nous permettra d’admirer Jupiter dans toute sa splendeur. Durant cette semaine, quand le ciel commencera à s’assombrir, cherchez la planète géante dans le ciel du sud-ouest, à environ 30 degrés au-dessus de l’horizon. Jupiter a passé toute l’année entre la constellation d’Ophiuchus et la constellation du Scorpion. Antarès, l’étoile très brillante qui se situe à environ la largeur d’un poing fermé en dessous à droite (ou au sud-ouest) de Jupiter, représente le cœur du scorpion.

Mars ne sera bientôt plus noyée dans les lueurs du Soleil et à la fin du mois elle deviendra visible avant l’aube dans le ciel oriental. La planète rouge se situe de l’autre côté du soleil et restera peu visible jusqu’au début de l’année 2020.

Cette semaine, Mercure et Vénus seront eux aussi assez proches du soleil et vous aurez peut-être l’occasion de les voir très bas dans le ciel occidental dans les 20 minutes qui suivent le coucher du soleil. Au crépuscule, l’écliptique formera avec l’horizon occidental un angle très aigu qui empêchera les habitants de l’hémisphère Nord de voir clairement ces planètes. Mais les observateurs vivant près de l’équateur et de l’hémisphère Sud pourront profiter de ce magnifique spectacle au cours des deux prochaines semaines.

Continuez à observer le ciel et à profiter de sa splendeur avec Star Walk 2 !

Crédit texte:
Crédit d'image:Vito Technology

Star Walk 2 Free

Star Walk 2 Free logo
Obtenez le sur Google Play
Télécharger sur l'App Store