Observez les plus splendides Léonides dans le ciel sans lune

~3 min
Observez les plus splendides Léonides dans le ciel sans lune

Contrairement à de nombreuses pluies de météores que l’on qualifie d’intenses ou célèbres pour leur apparition remarquable dans le ciel, les Léonides ont également apporté une contribution significative à la science. Dans l’article d’aujourd’hui, nous vous parlerons de leur histoire et de la façon dont cette pluie de météores a influencé l’étude scientifique des météores. Et, bien sûr, nous vous expliquerons comment observer cet événement unique. C’est parti !

Quand observer les Léonides

Les Léonides sont presque aussi célèbres que les Perséides. Elles sont connues pour être une pluie de météorites prolifique et elles sont associées à la comète Tempel-Tuttle. Leur point rayonnant est situé dans la constellation du Lion - les météores semblent provenir de cette constellation. La pluie de météores des Léonides est active du 6 au 30 novembre, avec un pic les 16 et 17 novembre. Pendant son pic cette année, la Lune ne sera qu’à 5 % de sa luminosité maximale. Cela offrira aux observateurs une meilleure chance de trouver au moins un météore : moins la Lune éclaire le ciel, meilleures sont les conditions d’observation.

Contrairement aux Taurides du Nord, les météores des Léonides sont très rapides. Plus de 200 fois plus rapides qu’une balle de fusil, un météore des Léonides vole à une vitesse de 71 kilomètres par seconde et laisse derrière lui une longue traînée bleu-vert. Ses traces de vapeur peuvent rester présentes dans le ciel comme d’énormes ronds de fumée pendant plus de cinq minutes.

Cherchez les Léonides une heure avant l’aube, lorsque la constellation du Lion est à son apogée dans le ciel. Il est fort probable qu’en 2020, vous verrez jusqu’à 20 météores par heure si vous parvenez à trouver un endroit à l’écart des lumières de la ville. Mais d’une année à l’autre, le nombre de météores visibles varie énormément.

L’histoire de la pluie de météores des Léonides

L’une des plus intenses pluies de météores jamais observées est en effet les Léonides. En novembre 1833, elle a produit la première grande tempête des temps modernes - le taux de météores était de 100 000 par heure. Cette tempête a eu un effet significatif sur le développement de l’étude scientifique des météores.

Auparavant, les astronomes pensaient que les météores étaient des phénomènes atmosphériques, comme la pluie ou la neige. Mais l’extrême activité des Léonides en novembre 1833 a rendus curieux tous les observateurs, si bien que différentes théories ont commencé à émerger. En janvier 1834, Denison Olmsted a suggéré que les météores provenaient d’un nuage de particules dans l’espace. En 1865, les astronomes ont découvert une comète à laquelle ils ont associé les Léonides. La comète a ensuite été nommée Tempel-Tuttle. La période orbitale de la comète a été estimée à environ 33 ans. Certains astronomes ont donc prédit qu’il y aurait une autre activité massive de la pluie de météores des Léonides en 1866, ce qui s’est avéré être vrai.

Depuis 1833, l’apparition prévue de la tempête des Léonides est relativement stable - presque tous les 33 ans, cette pluie de météores produit un spectacle étonnant dans le ciel. Cependant, jusqu’à la fin du XXe siècle, les astronomes ne savaient toujours pas comment prévoir avec précision l’activité d’une pluie de météores. Ce n’est qu’en 1999 que le travail analytique basé sur l’observation des Léonides a été publié. Ce travail contenait des prévisions sur les rafales d’activité jusqu’à dix minutes près.

Comme vous pouvez le voir, l’analyse des pluies de météores est encore en développement, principalement parce que les tempêtes les plus prolifiques ne se produisent pas très souvent. La dernière a eu lieu en 1999 et nous devrions donc nous attendre à ce que la prochaine n’ait pas lieu avant 2030. Mais même lors des années normales, la pluie de météores des Léonides montre une activité intéressante et, qui sait, peut-être nous réservent-elles quelques surprises.

Nous vous souhaitons un ciel clair et une bonne observation des étoiles !

Crédit texte:
Crédit d'image:Mikhail Reva

Star Walk 2

Star Walk 2 logo
Télécharger sur l'App Store
Obtenez le sur Google Play