1. Accueil
  2. Actualités de l'astronomie

La pluie d'étoiles filantes des Êta aquarides de mai 2021

~3 min
La pluie d'étoiles filantes des Êta aquarides de mai 2021

Préparez-vous à une semaine d'observation d'étoiles filantes dès ce soir : les brillantes Êta aquarides illuminent déjà le ciel. Nous allons vous expliquer aujourd'hui comment et quand voir cette pluie de météores. Pour observer cet événement de manière optimale, utilisez Star Walk 2. Cette application vous montrera où se trouve le radiant dans le ciel. Et n'oubliez pas : plus le radiant est élevé, plus vous avez de chances de voir des étoiles filantes.

Qu'est-ce que la pluie d'étoiles filantes des Êta aquarides ?

Les Êta aquarides sont connues pour leur taux élevé de traînées persistantes, ce qui offre une vue spectaculaire aux observateurs. Il s'agit généralement d'une pluie de météores très active qui produit jusqu'à 50 météores par heure, lorsque les conditions d'observation sont excellentes. Dans les faits, vous verrez probablement plutôt une quarantaine de météores par heure, ce qui reste tout de même bien supérieur à une pluie de météores moyenne.

Tous les météores des Êta aquarides semblent surgir d'un même point situé dans la constellation du Verseau. On nomme ce point le radiant de la pluie de météores. Dans le cas des Êta aquarides, le radiant se trouve quasiment au niveau de l'étoile Êta Aquarii, peu lumineuse, qui a donné son nom à la pluie de météores.

D'où proviennent les Êta aquarides ?

La plupart des pluies de météores proviennent des comètes. En voyageant sur leur orbite, les comètes laissent derrière elles de nombreuses particules de poussière et de roche. De son côté, la Terre, tournant autour du Soleil, croise l'orbite de cette comète chaque année à peu près à la même époque et traverse le nuage de débris de la comète. Lorsque ces débris de comète entrent dans l'atmosphère terrestre, leur désintégration laisse une traînée lumineuse dans le ciel.

La comète à l'origine des Êta aquarides est la comète de Halley, officiellement désignée 1P/Halley. Fait intéressant : la comète de Halley est la source de deux pluies de météores. Durant une révolution complète, la Terre traverse deux fois l'orbite de cette comète. C'est pourquoi nous assistons deux fois par an à une pluie de météores dont l'origine est la comète de Halley : les Êta aquarides, début mai, et les Orionides, fin octobre.

Quand et où observer les Êta aquarides en 2021 ?

Les Êta aquarides ont lieu du 19 avril au 28 mai, avec un pic d'activité autour du 5 mai. Contrairement à de nombreuses autres pluies de météores, le pic d'activité des Êta aquarides n'est pas concentré sur une petite période de temps. Vous pouvez en effet les observer pendant environ une semaine autour du 5 mai**. Commencez donc votre observation dès aujourd'hui pour maximiser vos chances de voir des étoiles filantes !

Les conditions d'observation seront parfaites en 2021 : à partir du 6 mai, la Lune sera éclairée à 27 % seulement et sa lueur n'éclipsera pas les « étoiles filantes ». Vérifiez la phase de la Lune ainsi que l'heure de son lever et de son coucher avec la fonction Sky Live de Star Walk 2. Appuyez sur « Sky Live » dans le menu de l'application et choisissez une date dans le coin supérieur droit de l'écran pour voir apparaître toutes les informations utiles concernant le corps céleste qui vous intéresse.

Les Êta aquarides sont très brillantes et prolifiques. Elles sont particulièrement magnifiques à observer dans l'hémisphère sud. Dans l'hémisphère nord, leur intensité est un peu plus faible. Si vous vous trouvez à une latitude méridionale, vous devriez voir 20 à 40 météores par heure lorsque le ciel est bien sombre, mais ce chiffre peut descendre à 10 météores depuis une latitude moyenne de l'hémisphère nord.

La pluie de météores des Êta lyrides

Une autre pluie d'étoiles filantes est active à peu près au même moment : les Êta lyrides. Leur pic d'activité a lieu le 8 mai, mais on peut les observer entre le 3 et le 14 mai. Ces météores semblent provenir de la constellation de la Lyre.

Les Êta lyrides sont beaucoup moins actives que les Êta aquarides : le taux horaire est d'environ 3 météores par heure. Cependant, selon l'étude sur les Êta lyrides, cette pluie de météores peut surprendre les observateurs avec un nombre inattendu de météores (jusqu'à 26 !). Les auteurs recommandent vivement de prêter attention à cette pluie de météores autour du 10 mai. Compte tenu de la phase de la Lune, le spectacle devrait être magnifique en 2021.

Partagez cet article avec vos amis et dites-nous sur les réseaux sociaux combien de météores vous avez réussi à voir. N'oubliez pas qu'aucun instrument n'est nécessaire. Observez simplement les météores à l'œil nu. Nous vous souhaitons un ciel dégagé et de belles observations !

Crédit texte:
Crédit d'image:Jeff Sullivan
Trustpilot
Star Walk 2 Free logo

Star Walk 2 Free

Télécharger sur l'App Store
Obtenez le sur Google Play