Voir la pluie d’étoiles filantes des Êta aquarides en 2020

~3 min
Voir la pluie d’étoiles filantes des Êta aquarides en 2020

Début mai, des observateurs du monde entier pourront voir la pluie d’étoiles filantes des Êta aquarides atteignant un pic d’activité. Qu’est-ce que la pluie d’étoiles filantes des Êta aquarides ? Quand et où se produit-elle ? Comment la voir en 2020 ? Nous allons tout expliquer à propos de cet événement astronomique.

Qu’est-ce que la pluie d’étoiles filantes des Êta aquarides ?

La pluie d’étoiles filantes des Êta aquarides est une pluie de météores modérément active qui se déroule du 19 avril au 28 mai de chaque année et qui atteint son maximum d’activité vers le 5 mai. Comme les Orionides en octobre, la pluie d’étoiles filantes des Êta aquarides provient de la comète de Halley. Cette comète à période courte est la seule à être régulièrement visible à l’œil nu depuis la Terre (tous les 75-76 ans). C’est en 1986 qu’elle fut observée pour la dernière fois. La prochaine fois, il faudra attendre 2061 pour que 1P/Halley entre dans le système solaire interne.

Les Êta aquarides sont connues pour leur vitesse élevée - les météores rapides et brillants plongent à environ 66 km/s dans l’atmosphère de la Terre. Souvent, elles laissent des trainées brillantes qui peuvent être vues dans le ciel pendant quelques secondes.

Le radiant des Êta aquarides - la région du ciel où les météores semblent apparaître - est situé dans la constellation du Verseau, à proximité de l’une des plus brillantes étoiles de la constellation, Eta Aquarii. Comme vous pouvez le voir, la pluie a été nommée d’après cette étoile. Eta Aquarii est l’une des quatre étoiles qui forment le « Y » de l’astérisme appelé le « pot » du Verseau.

Quand et où voir les Êta aquarides en 2020 ?

Contrairement à beaucoup d’autres pluies de météores, les Êta aquarides n’atteignent pas un pic aigu. La pluie se caractérise par une activité ample qui dure environ une semaine. En 2020, le maximum d’activité est prévu vers les 4-5 mai, mais un nombre approximativement égal d’étoiles filantes peut être vu quelques jours avant et après. Cette année, la Lune sera pleine à 91 % les 4 et 5 mai et éclipsera certains météores, alors essayez de les apercevoir pendant plusieurs jours pour obtenir de meilleurs résultats.

La pluie d’étoiles filantes des Êta aquarides est observable dans toutes les régions du monde avant l’aube, mais elle est mieux visible depuis l’hémisphère Sud. Cela est dû à l’emplacement du radiant des Êta aquarides. La pluie est mieux visible depuis l’équateur jusqu’à 30 degrés de latitude sud. Son radiant grimpe plus haut dans le ciel avant l’aube, ce qui permet aux observateurs des latitudes plus basses de l’observer. En outre, le lever du soleil qui intervient plus tard dans l’hémisphère sud, où c’est l’automne, prolonge la nuit et permet une observation plus longue.

Pour ne pas rater les étoiles filantes des Êta aquarides, il vous faut déterminer le moment de l’élévation du radiant de la pluie, sa culmination et l’endroit où vous vivez avec l’application Star Walk 2 conçue pour l’observation des astres.

En général, jusqu’à 30 ou 40 météores par heure peuvent être vus dans des conditions parfaites à l’apogée des Êta aquarides. Ce taux correspond à l’hémisphère sud, où la pluie d’étoiles filantes des Êta aquarides est l’une des plus importantes de l’année. Les observateurs de l’hémisphère Nord verront environ 10 météores par heure.

Comment voir les météores des Êta aquarides ?

Préparez-vous à observer les météores dans les heures qui précèdent l’aube vers le 5 mai. Aucun dispositif d’assistance optique ni aucune compétence particulière ne sont nécessaires pour voir les Êta aquarides dans le ciel. Pour optimiser votre expérience d’observation, trouvez un lieu dégagé, loin des lumières de la ville et d’autres sources de pollution lumineuse, et regardez le ciel à l’œil nu.

Si vous voulez suivre les trajectoires des Êta aquarides, identifiez le radiant de la pluie dans le ciel avec l’application Star Walk 2. Il n’est pas nécessaire de regarder en permanence vers le radiant pour voir le plus grand nombre de météores. Les Êta aquarides peuvent apparaître n’importe où dans le ciel. Il vous suffit d’un ciel obscur et d’un peu de patience.

Crédit texte:
Crédit d'image:Vito Technology

Star Walk 2 Free

Star Walk 2 Free logo
Obtenez le sur Google Play
Télécharger sur l'App Store