La Journée internationale des planétariums 2021 arrive !

~4 min
The International Day of Planetariums 2021

Chaque année, le deuxième dimanche de mars, le monde célèbre la Journée internationale des planétariums. Dans l'article d'aujourd'hui, nous allons vous expliquer pourquoi les planétariums sont si importants et comment vous pouvez participer à cette fête.

Un bref historique de l'événement

La Journée internationale des planétariums est une fête qui se tient chaque année le deuxième dimanche de mars. Elle célèbre l'importance des planétariums en tant qu'outil éducatif nous permettant d'apprécier la grandeur et la beauté de l'Univers. Les principaux objectifs de l'événement sont d'informer le public sur le rôle important que jouent les planétariums dans la culture, la science et l'éducation, et de faire comprendre que l'astronomie est une activité agréable et passionnante. Un autre objectif important de la Journée internationale des planétariums est d'encourager les collaborations internationales entre les planétariums de différents pays.

L'Association italienne des planétariums a été la première à organiser la Journée des planétariums en 1991 en Italie. La Société internationale des planétariums (IPS) a soutenu cette initiative et, en 1995, elle a organisé pour la première fois la Journée internationale des planétariums. À l'origine, cette fête était célébrée le dimanche précédant l'équinoxe de printemps, mais par la suite, la date a été fixée au deuxième dimanche de mars pour laisser plus de temps aux planétariums pour préparer l'événement. De plus, les planétariums habituellement fermés le dimanche organisent l'événement le samedi. En 2021, la Journée internationale des planétariums sera donc célébrée le 13 ou le 14 mars.

Qu'est-ce qu'un planétarium ?

Un planétarium est un théâtre utilisé pour présenter des spectacles éducatifs et divertissants sur le ciel nocturne en particulier et sur l'astronomie en général. En règle générale, on projette dans les planétariums des scènes d'objets célestes sur un grand écran en forme de dôme. Ces spectacles sont généralement accompagnés de conférences ou de musique.

Le terme « planétarium » peut également être utilisé pour décrire d'autres dispositifs montrant le système solaire ou l'univers. Par extension, on peut qualifier les planétaires et les simulateurs sur ordinateur de planétarium. Nous allons maintenant vous présenter un historique des planétariums, depuis les dispositifs les plus primitifs jusqu'aux toutes dernières merveilles de la science et de la technologie modernes.

Historique des planétariums

L'histoire des planétariums remonte à l'Antiquité. La plus ancienne représentation connue du ciel a été trouvée dans la tombe de Sénènmout, un ancien architecte égyptien. Archimède, un polymathe grec, a été le premier à créer un planétarium primitif : vers 250 avant J.-C., il a fabriqué un globe en métal démontrant les mouvements des planètes. Vers l'an 150 de notre ère, le mathématicien et astronome Ptolémée a enregistré ses dessins pour créer un globe céleste. Bien que ce globe n'ait jamais été retrouvé, nous avons retrouvé des notes sur sa construction.

Au Moyen- ge, on avait installé des horloges astronomiques affichant la position du Soleil, de la Lune, des constellations zodiacales et des principales planètes dans certaines cathédrales. En 1584, l'astronome danois Tycho Brahe a construit le Globe céleste. Ce modèle de sphère céleste faisait 1,5 mètre de diamètre et montrait les étoiles visibles à l'œil nu. Plusieurs décennies plus tard, en 1654, le Globe de Gottorf a été construit à Gottorf, en Allemagne. À l'intérieur de ce Globe, mesurant environ quatre mètres de diamètre, se trouvait un banc circulaire permettant d'accueillir plusieurs personnes. On avait représenté la carte des étoiles avec des symboles astrologiques et mythologiques sur la surface intérieure du Globe de Gottorf.

L'un des prédécesseurs des planétariums modernes est le planétaire, un modèle mécanique du système solaire utilisé pour recréer les mouvements des planètes et de leurs satellites naturels autour du Soleil. Le premier planétaire a été fabriqué en 1704 par les horlogers George Graham et Thomas Tompion. En anglais, les planétaires portent le nom d'« orrery », d'après Charles Boyle, 4e comte d'Orrery, un noble anglais et protecteur des sciences. Le planétarium d'Eisinga, le plus ancien planétarium en activité (qui est en fait un planétaire), a été construit entre 1774 et 1781 aux Pays-Bas.

Ce n'est qu'en 1920 que la manière de montrer le mouvement des planètes a évolué, lorsque la société Carl Zeiss a inventé le premier planétarium à projection. En 1919, Walther Bauersfeld, ingénieur en chef de la société Carl Zeiss, conçoit l'idée de la projection des objets célestes dans une chambre noire. Il a fallu à Bauersfeld et à une importante équipe de scientifiques et d'ingénieurs plusieurs années de calculs et de recherches pour mener à bien ce projet. C'est ainsi que le premier planétarium à projection moderne a été construit et a permis de montrer toute une variété de corps célestes de notre magnifique univers.

Dans les années 1980, les premiers projecteurs numériques à images de synthèse ont vu le jour et ont ouvert l'astrophysique moderne au grand public. Aujourd'hui, grâce à l'infographie et aux données sur l'Univers obtenues non seulement par les télescopes, mais aussi par les sondes spatiales, nous pouvons quitter la Terre pour voyager dans l'espace, visiter d'autres planètes et des étoiles lointaines. Il existe aussi de nombreux planétariums portables largement utilisés dans les écoles, les universités et les expositions, ainsi que des applications de planétarium qui aident les amateurs d'astronomie à explorer l'Univers partout et à tout moment.

Comment fêter la journée internationale des planétariums ?

Habituellement, pour célébrer cette Journée internationale, les planétariums du monde entier accueillent divers événements éducatifs, comme des conférences et des expositions. Pour attirer un très grand nombre de visiteurs, l'entrée est souvent gratuite ou à prix réduit. Certains planétariums préparent des événements répartis sur toute la semaine précédant ou suivant la Journée internationale des planétariums.

Selon nous, la meilleure façon de participer à ce grand événement et de s'impliquer dans le monde merveilleux de l'astronomie est de vous rendre dans le planétarium de votre ville. Mais vous pouvez aussi admirer l'espace confortablement installé chez vous grâce au guide d'observation des étoiles Star Walk 2 ! Les 13 et 14 mars, nous proposons des réductions allant jusqu'à 70 % sur l'application Star Walk 2 (notez qu'il n'y a pas de différence entre la version gratuite et la version payante de Star Walk 2 en termes de contenu, mise à part l'absence de publicités dans la deuxième). Admirez les étoiles, les planètes, les constellations, les satellites et tous les autres objets célestes qui nous entourent grâce à cet excellent planétarium virtuel !

Bonne observation des étoiles !

Crédit texte:
Crédit d'image:Vito Technology
Star Walk 2 logo

Star Walk 2

Télécharger sur l'App Store
Obtenez le sur Google Play